Aller au contenu


Photo
- - - - -

Etat Et Propriété Privée


Ce sujet a été archivé. Cela signifie que vous ne pouvez pas répondre à ce sujet.
2 réponses à ce sujet

#1 Antoninov

Antoninov

    Prosateur

  • Membre Actif
  • 2260 messages

Posté 06/01/2005 - 20:47

Il y a quelques semaines, j'avais signalé sur ce forum (c'est maintenant ici dans les archives de libéraux.org) un article de Bill anderson paru sur Strike The Root qui critiquait l'anarcho-capitalisme comme étant une forme de statisme, car reposant sur la notion de propriété.

Le débat qui avait suivi l'article dans forum de Strike The Root avait été très très long et très houleux… Un peu comme ici parfois.

Aujourd'hui est paru sur STR un article d'Anthony Gregory qui tente de faire le point avec un peu de recul, notamment en précisant les différences ou point commun entre ceux qui se disent anarchistes/anarchistes de gauche.. et ceux qui se disent anarcho-capitalistes/libertariens.

Je vous invite à le lire..

The Separation of Property and State
Antoninov
Ceux qui savent de quoi je parle comprendront ce que je veux dire.
(?)

#2 Ronnie Hayek

Ronnie Hayek

    Philosophe

  • Utilisateur
  • 40850 messages

Posté 06/01/2005 - 20:56

Merci pour cet article fort passionnant !

Par ailleurs, il me semble qu'Anthony Gregory est l'un des libertariens US a avoir compris que le danger le plus grand aux States (mais peut-être pas uniquement là…) venait actuellement de la droite. Voir ici:

http://www.lewrockwe.../gregory54.html

Et sur la question dun gouvernement, lire ceci:

http://www.strike-th.../gregory26.html

#3 Mr. Bonheur

Mr. Bonheur

    Illettré

  • Nouveau
  • 15 messages

Posté 07/01/2005 - 10:44

Merci pour ces articles; ils méritent d'être lus. Le grand problème, c'est que la plupart des gens associe qc de mauvais et dangereux à cette expression, le soi-disant "capitalisme", grâce à des médias et l'aveuglement et l'ignorance de la part de Marx expliqué dans "Das Kapital". La définition de Mises n'est pas tellement acceptée bien qu'elle corresponde plutôt à la rationalité de l'homme. Quand je parle d'anarcho-capitalisme, tout le monde me demande si je ne voudrais que provoquer.