Aller au contenu


Photo
- - - - -

J'aime torturer les animaux, ça vous dérange ?


  • Veuillez vous connecter pour répondre
173 réponses à ce sujet

#1 xoox

xoox

    Scribouillard

  • Nouveau
  • 85 messages
  • Ma référence:John Locke
  • Tendance:Libéral écologiste

Posté 13/02/2012 - 17:49

surtout ceux qui sont mignons et sans défense…

Rassurez-vous ! Mes fantasmes restent dans mon esprit et je ne les mets pas en oeuvre dans notre société, par peur du gendarme. Mais si un jour une révolution libertarienne survenait, pensez-vous que je pourrai laisser libre cours à ma passion et démembrer dans mon jardin tous les chatons qui s'aventureront dans ma propriété ?

#2 JackieV

JackieV

    Prosateur

  • Habitué
  • 2035 messages
  • Tendance:Libéral classique

Posté 13/02/2012 - 18:00

surtout ceux qui sont mignons et sans défense…

Rassurez-vous ! Mes fantasmes restent dans mon esprit et je ne les mets pas en oeuvre dans notre société, par peur du gendarme. Mais si un jour une révolution libertarienne survenait, pensez-vous que je pourrai laisser libre cours à ma passion et démembrer dans mon jardin tous les chatons qui s'aventureront dans ma propriété ?


Absolument oui.

#3 JackieV

JackieV

    Prosateur

  • Habitué
  • 2035 messages
  • Tendance:Libéral classique

Posté 13/02/2012 - 18:05

Rassurez-vous ! Mes fantasmes restent dans mon esprit et je ne les mets pas en oeuvre dans notre société, par peur du gendarme.


Je ne crois pas. Je pense que c'est votre seule morale qui vous pousse à ne pas le faire. Je peux battre mon chien, aucun gendarme ne le saura jamais.

#4 xoox

xoox

    Scribouillard

  • Nouveau
  • 85 messages
  • Ma référence:John Locke
  • Tendance:Libéral écologiste

Posté 13/02/2012 - 18:15

Je ne crois pas. Je pense que c'est votre seule morale qui vous pousse à ne pas le faire. Je peux battre mon chien, aucun gendarme ne le saura jamais.


Ce n'est pas faux… mais si mon voisin s'en aperçoit, il peut me dénoncer et l'Etat me condamnera. Je ne dis pas que dans une société libertarienne ce genre de comportement va exploser, mais il est étonnant de se dire que la société ne porte aucun jugement sur un tel comportement qui en plus d'être immoral me semble également contre nature.

#5 Mathieu_D

Mathieu_D

    <3 Rogermila <3

  • Utilisateur
  • 7325 messages
  • Ma référence:Modern Drunkard Magazine

Posté 13/02/2012 - 18:23

Ha ben non, si mon chat se faufile chez toi, ça ne te donne pas le droit de l'abattre.

Un coup de pied je veux bien, mais bon.

#6 Hank Rearden

Hank Rearden

    Homme de lettres

  • Utilisateur
  • 2433 messages

Posté 13/02/2012 - 18:45

Je ne dis pas que dans une société libertarienne ce genre de comportement va exploser, mais il est étonnant de se dire que la société ne porte aucun jugement sur un tel comportement qui en plus d'être immoral me semble également contre nature.


On vous voit arriver avec vos gros sabots…..Z'êtes végétarien?

"Les socialistes sont pessimistes quant à la nature humaine et optimistes quant à leur capacité à la dresser. Les libéraux, c'est le contraire."  Laffreuxthomas


#7 JackieV

JackieV

    Prosateur

  • Habitué
  • 2035 messages
  • Tendance:Libéral classique

Posté 13/02/2012 - 18:53

Mon avis est que interdire par la loi le maltraitance des animaux domestiques ou s'en remettre à la seule morale populaire, ce n'est ni libéral ni anti-libéral, en somme, on s'en fout.

#8 Anton_K

Anton_K

    Littérateur

  • Utilisateur
  • 1074 messages
  • Ma référence:Hume, Burke, Hoppe
  • Tendance:Minarchiste

Posté 13/02/2012 - 18:59

En matière de droit des animaux, j'aurai tendance à suivre la ligne suivante, elle est certes un peu simplette mais je la crois viable.

Est digne de droit une espèce animale dont les représentants montrent un comportement pouvant être interprété par l'Homme de façon efficiente (donc avec une bonne probabilité) comme intentionnels et moraux envers lui. Il ne s'agit pas de dire qu'on va déterminer objectivement et scientifiquement si oui ou non telle espèce animale a quelque chose comme un sens moral, pas plus qu'on ne le ferait en ce qui concerne l'Homme. S'il n'y a rien de tel qu'un fondement objectif de la morale alors il n'y en a pas plus envers l'Homme qu'envers les animaux.
Mais si nous pouvons subjectivement et empiriquement formuler la croyance probable que tels types d'animaux nous viennent en aide quand nous sommes en danger, autrement dit si nous pouvons assez raisonnablement compter sur eux… Alors pourquoi pas ?

Il y a peu de chances que cette condition soit remplie, mais ce serait pour moi la condition. L'important est d'éviter une posture générale de recherche d'harmonie et de non dommage envers toute la nature, comprise peut-être à tort comme système stable.

Par contre, imaginer une attitude morale face à des animaux au cas par cas comme décrit ci dessus ne me dérange pas.

Y a-t-il des exemples avérés de sauvetages plus ou moins systématiques d'humains par des animaux ? Si ce n'est pas le cas, alors comme le disait Descartes, les animaux ne sont qu'un élément de la nature dont nous disposons à notre guise.

#9 Hank Rearden

Hank Rearden

    Homme de lettres

  • Utilisateur
  • 2433 messages

Posté 13/02/2012 - 19:05

En matière de droit des animaux, j'aurai tendance à suivre la ligne suivante, elle est certes un peu simplette mais je la crois viable.

Est digne de droit une espèce animale dont les représentants montrent un comportement pouvant être interprété par l'Homme de façon efficiente (donc avec une bonne probabilité) comme intentionnels et moraux envers lui. Il ne s'agit pas de dire qu'on va déterminer objectivement et scientifiquement si oui ou non telle espèce animale a quelque chose comme un sens moral, pas plus qu'on ne le ferait en ce qui concerne l'Homme. S'il n'y a rien de tel qu'un fondement objectif de la morale alors il n'y en a pas plus envers l'Homme qu'envers les animaux.
Mais si nous pouvons subjectivement et empiriquement formuler la croyance probable que tels types d'animaux nous viennent en aide quand nous sommes en danger, autrement dit si nous pouvons assez raisonnablement compter sur eux… Alors pourquoi pas ?

Il y a peu de chance que cette condition soit remplie, mais ce serait pour moi la condition. L'important est d'éviter une posture générale de recherche d'harmonie et de non dommage envers toute la nature, comprise peut-être à tort comme système stable.

Par contre, imaginer une attitude morale face à des animaux au cas par cas comme décrit ci dessus ne me dérange pas.

Y a-t-il des exemples avérés de sauvetages plus ou moins systématiques d'humains par des animaux ? Si ce n'est pas le cas, alors comme le disait Descartes, les animaux ne sont qu'un élément de la nature dont nous disposons à notre guise.


+ 1

"Les socialistes sont pessimistes quant à la nature humaine et optimistes quant à leur capacité à la dresser. Les libéraux, c'est le contraire."  Laffreuxthomas


#10 Bisounours

Bisounours

    Clerc

  • Utilisateur
  • 4909 messages
  • Ma référence:Desproges
  • Tendance:Minarchiste

Posté 13/02/2012 - 19:15

Qui viole un boeuf, viole une meuf :icon_boire2:

L'adulte ne croit pas au père Noel. Il vote
Les aspirations des pauvres ne sont pas très éloignées des réalités des riches

 

Mon Dieu, donne moi le courage d'accepter

les choses que je ne peux changer

le courage de changer celles que je peux

et la sagesse d'en connaitre la différence

 


#11 Alliterator

Alliterator

    Littérateur

  • Utilisateur
  • 1114 messages
  • Ma référence:Eminem, Farage
  • Tendance:Libéral classique

Posté 13/02/2012 - 19:16

pensez-vous que je pourrai laisser libre cours à ma passion et démembrer dans mon jardin tous les chatons qui s'aventureront dans ma propriété ?

Non.
"There was one good thing about Marx, he was not a Keynesian." Murray Rothbard.
"Si les marchandises ne traversent pas les frontières, les soldats le feront". Frédéric Bastiat.
" A part la droite, il n'y a rien au monde que je méprise autant que la gauche". Pierre Desproges.
"Je vous emmerde avec la liberté d'expression que cet Etat divisé par la gêne m'autorisera d'avoir". Eminem.
"La politique est l'art ce qui se voit ; l'économie est la science de ce qui ne se voit pas." Nicolas Doze.
"Le FN est aux électeurs ce que la voiture brulée est aux voyous : ça sert a rien mais ca défoule…" Gaspard Proust à Florian Philippot.

#12 Nicolas Azor

Nicolas Azor

    Prosateur

  • Utilisateur
  • 2076 messages
  • Ma référence:Alain Madelin
  • Tendance:Minarchiste

Posté 13/02/2012 - 19:29

pensez-vous que je pourrai laisser libre cours à ma passion et démembrer dans mon jardin tous les chatons qui s'aventureront dans ma propriété ?


Les animaux domestiques appartiennent à des gens. Tu ne peux donc pas torturer des chatons sans atiser la colère de ses propriétaires.
Mes logiciels préférés: bitcoin debian Vim Perl screen elinks w3m rtorrent mutt gnupg awesome mplayer

« Il n’y a point de droit naturel: ce mot n'est qu’une antique niaiserie… Avant la loi il n’y a de naturel que la force du lion, ou le besoin de l’être qui a faim, qui a froid, le besoin en un mot. » Stendhal.

#13 fryer

fryer

    Free your mind...and your ass will follow

  • Utilisateur
  • 2620 messages
  • Tendance:Anarcap

Posté 13/02/2012 - 19:40

Les animaux domestiques appartiennent à des gens. Tu ne peux donc pas torturer des chatons sans atiser la colère de ses propriétaires.


quid des chiens/chats errants ?

"L'idéologie, c'est ce qui pense à votre place." J-F Revel.

"Corruptissima republica plurimae leges" Tacite

"Je n'ai jamais compris pourquoi les étudiantes Erasmus des pays de l'est viennent en France : elles sortent du communisme et voila qu'elles y reviennent."  Schweitzinator


#14 Nicolas Azor

Nicolas Azor

    Prosateur

  • Utilisateur
  • 2076 messages
  • Ma référence:Alain Madelin
  • Tendance:Minarchiste

Posté 13/02/2012 - 20:45

quid des chiens/chats errants ?


Avec les animaux errants/sauvages tu peux exercer ton sadisme comme tu veux. Comme les gamins qui brulent des insectes vivants ou mettent des pétards dans le cul des crapauds. Mais bon j'espère pour toi que t'as passé l'âge.
Mes logiciels préférés: bitcoin debian Vim Perl screen elinks w3m rtorrent mutt gnupg awesome mplayer

« Il n’y a point de droit naturel: ce mot n'est qu’une antique niaiserie… Avant la loi il n’y a de naturel que la force du lion, ou le besoin de l’être qui a faim, qui a froid, le besoin en un mot. » Stendhal.

#15 jabial

jabial

    Libéral

  • Utilisateur
  • 38875 messages
  • Tendance:Anarcap

Posté 13/02/2012 - 20:52

surtout ceux qui sont mignons et sans défense…

Rassurez-vous ! Mes fantasmes restent dans mon esprit et je ne les mets pas en oeuvre dans notre société, par peur du gendarme. Mais si un jour une révolution libertarienne survenait, pensez-vous que je pourrai laisser libre cours à ma passion et démembrer dans mon jardin tous les chatons qui s'aventureront dans ma propriété ?


Quel gros troll.

1. C'est une blague. Si tu le fais, tu ne seras jamais pris. Jamais aucune enquête ne sera lancée pour ça sauf si tu es assez con pour le diffuser sur Youtube. Donc l'impunité existe déjà.
2. ça dépend s'il appartient à quelqu'un. Si oui, alors c'est une violation de propriété, qui sera punie bien plus sévèrement chez les libertariens que chez nous.
3. On réfléchira au sort des animaux quand les humains seront libres. Dossier suivant.
Si le lit joue un rôle central dans la noble et ancienne profession des péripatéticiennes, je puis toutefois vous affirmer, nonobstant l'avis contraire d'un dénommé Charles de Valois-Bourgogne (hips) dont la vanité n'était certainement pas égale à la mienne, qu'en la matière il est peu recommandé d'y somnoler pour entreprendre ni d'y dormir pour persévérer.

#16 Tea-Party France

Tea-Party France

    Plumitif

  • Yabon Nonosse
  • 643 messages
  • Ma référence:Hans Hoppe
  • Tendance:Anarcap

Posté 13/02/2012 - 20:58

On donnera des droits aux animaux quand ceux-ci le réclamerons comme on dit.

Je me pose une question l'animal de A va dans la propriété de B, y a t'il un viole de propriété et B a t'il le droit de touché à l'animal de A?

#17 Melkion

Melkion

    Plumitif

  • Utilisateur
  • 697 messages
  • Ma référence:Thomas Jefferson
  • Tendance:Minarchiste

Posté 13/02/2012 - 20:58

Avec les animaux errants/sauvages tu peux exercer ton sadisme comme tu veux. Comme les gamins qui brulent des insectes vivants ou mettent des pétards dans le cul des crapauds. Mais bon j'espère pour toi que t'as passé l'âge.

Tu peux bien arracher les ailes des mouches, les insectes ne ressentent pas la douleur. Ils sentiront qu'il leur manque une partie de leur anatomie, sans plus. Les chats ou chiens errants, c'est autre chose.

#18 jabial

jabial

    Libéral

  • Utilisateur
  • 38875 messages
  • Tendance:Anarcap

Posté 13/02/2012 - 21:05

On donnera des droits aux animaux quand ceux-ci le réclamerons comme on dit.

Je me pose une question l'animal de A va dans la propriété de B, y a t'il un viole de propriété et B a t'il le droit de touché à l'animal de A?


Pour rappel la légitime défense consiste en "la plus petite force disponible et efficace pour faire cesser la violation du droit défendu" (je me cite).

Si mon Modigliani tombe par ma fenêtre dans ton jardin, c'est certes une violation de propriété, mais si tu le détruis à coups de serpe tu me devras quand même… heu, en gros, ta maison, ta retraite et les vêtements que tu portes, et t'auras pas fini de payer.
Si le lit joue un rôle central dans la noble et ancienne profession des péripatéticiennes, je puis toutefois vous affirmer, nonobstant l'avis contraire d'un dénommé Charles de Valois-Bourgogne (hips) dont la vanité n'était certainement pas égale à la mienne, qu'en la matière il est peu recommandé d'y somnoler pour entreprendre ni d'y dormir pour persévérer.

#19 Nicolas Azor

Nicolas Azor

    Prosateur

  • Utilisateur
  • 2076 messages
  • Ma référence:Alain Madelin
  • Tendance:Minarchiste

Posté 13/02/2012 - 21:10

On donnera des droits aux animaux quand ceux-ci le réclamerons comme on dit.


Est-ce qu'on a donné leurs droits aux noirs et aux femmes parce qu'ils l'ont réclamé ? (c'est une vraie question, posée presque sans malice)
Mes logiciels préférés: bitcoin debian Vim Perl screen elinks w3m rtorrent mutt gnupg awesome mplayer

« Il n’y a point de droit naturel: ce mot n'est qu’une antique niaiserie… Avant la loi il n’y a de naturel que la force du lion, ou le besoin de l’être qui a faim, qui a froid, le besoin en un mot. » Stendhal.

#20 jabial

jabial

    Libéral

  • Utilisateur
  • 38875 messages
  • Tendance:Anarcap

Posté 13/02/2012 - 21:20

Est-ce qu'on a donné leurs droits aux noirs et aux femmes parce qu'ils l'ont réclamé ?


Ça faisait un bail qu'ils les réclamaient sans succès.
Si le lit joue un rôle central dans la noble et ancienne profession des péripatéticiennes, je puis toutefois vous affirmer, nonobstant l'avis contraire d'un dénommé Charles de Valois-Bourgogne (hips) dont la vanité n'était certainement pas égale à la mienne, qu'en la matière il est peu recommandé d'y somnoler pour entreprendre ni d'y dormir pour persévérer.


0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)