Aller au contenu


Photo
- - - - -

Peine de mort


  • Veuillez vous connecter pour répondre
420 réponses à ce sujet

#21 Marlenus

Marlenus

    Ecrivain public

  • Utilisateur
  • 1520 messages
  • Ma référence:Friedman
  • Tendance:Anarcap

Posté 12/09/2011 - 22:27

Ce problème serait vite réglé avec un logiciel-juge.


Cela me fait penser à SOS Bonheur.
"moi, chuis communiste, dans le sens que je donne à communiste" Lucilio

#22 jabial

jabial

    Libéral

  • Utilisateur
  • 39234 messages
  • Tendance:Anarcap

Posté 12/09/2011 - 23:15

Ce problème serait vite réglé avec un logiciel-juge.


Et ton logiciel juge il fait quoi quand il rencontre un cas imprévu ?
Est-ce que si le logiciel plante le prévenu est acquitté ?
« Puisque nous vivons une époque où les gens se préoccupent d'"équité" et de "justice sociale", quelle est votre "part équitable" de ce pour quoi quelqu'un d'autre a travaillé ? » Thomas Sowell

#23 Tremendo

Tremendo

    Erudit

  • Utilisateur
  • 14438 messages
  • Ma référence:Bastiat, Hayek
  • Tendance:Anarcap

Posté 13/09/2011 - 11:30

Euh… tu sais, quand on condamne quelqu'un à mort, on dit toujours qu'on est sûr de sa culpabilité.
Et pis, oh zut… on s'a gouré… ben c'est la faute à pas de chance…

Oui oui, et attendons la fin des temps avant de savoir si Fourniret ou Dutroux sont coupables, on ne sait jamais, c'est tellement plus mieux comme justice de leur donner à bouffer en prison au frais du contribuable.
Il y a bien des cas où il n'y a pas de place au doute, donc quand y'a pas de doute, rien ne s'oppose à la peine de mort, rien.
"Marché = je peux acheter un godemiché bleu a 20€, ou un godemiché rose a 10€
Démocratie = godemiché rose a 15€ et c'est tout" (Pankkake)

"There are four ways in which you can spend money. You can spend your own money on yourself. When you do that, why then you really watch out what you’re doing, and you try to get the most for your money. Then you can spend your own money on somebody else. For example, I buy a birthday present for someone. Well, then I’m not so careful about the content of the present, but I’m very careful about the cost. Then, I can spend somebody else’s money on myself. And if I spend somebody else’s money on myself, then I’m sure going to have a good lunch! Finally, I can spend somebody else’s money on somebody else. And if I spend somebody else’s money on somebody else, I’m not concerned about how much it is, and I’m not concerned about what I get. And that’s government." (Milton Friedman).

"Les gens de gauche ont rarement de grands projets. Ils font de la démagogie et se servent des mouvements d'opinion. la gauche tire le haut de la société vers le bas, par idéal d'égalitarisme. C'est comme ça que l'on a fini dans l'abîme en 1940...Les socialistes sont d'éternels utopistes, des déphasés, des apatrides mentaux. Ils gaspillent toujours la plus grande partie des crédits. On ne les a jamais vu dépenser efficacement les crédits...Je n'aime pas les socialistes, car ils ne sont pas socialists...parce qu'il sont incapables, ils sont dangereux." (De Gaulle).

#24 neuneu2k

neuneu2k

    Bovin placide

  • Administrateur
  • 16859 messages
  • Ma référence:F. Meyer, C.S. Lewis, HHH
  • Tendance:Libéral conservateur

Posté 13/09/2011 - 11:55

Oui oui, et attendons la fin des temps avant de savoir si Fourniret ou Dutroux sont coupables, on ne sait jamais, c'est tellement plus mieux comme justice de leur donner à bouffer en prison au frais du contribuable.


Bah, si la prison 'a vie' signifie réellement la prison 'a vie', ça ne me choque pas de payer pour qu'ils survivent a peu près entiers (pas leur payer des loisirs, mais pas le laogai non plus…) au cas ou il y ai eu une erreur, on ne sait jamais.

Bon, par contre, si le père d’une des victimes s’occupe personnellement de buter Dutroux, je suis un grand partisan de le condamner pour le principe mais sans prison ferme.
It strikes me too that since Modal libertarianism is lifelong adolescent rebellion against one's parents, one's neighbors, and the bourgeoisie generally, that this revolt against good manners, and its displacement into bleating about the "philosophy of tolerance," is characteristic Modal behavior. The Modal rebels against what used to be standard parental teaching about manners, and challenges such teachings with pseudo-profound blatherings about tolerance, metaphysics, and the theory of knowledge. - Murray Rothbard

J’affirme que je haïssais plus encore la jeunesse quand j’étais jeune moi-même.

The few conservatives still able to hold up one end of a Socratic dialogue are those in the ostracized libertarian wing. - Neal Stephenson

Si la confiture ne gagne pas je m'immole par le feu. Nick De Cusa

Le tiers-monde va sortir de la misère plus vite qu'on ne croit, et c'est tant mieux. Ca fera des endroits où se barrer. Jabial le Dur

La circoncision n'est une mutilation que dans l'alter-réalité des membres du culte du prépuce. Jabial le Coupé

Parfois il faut être ferme, c'est notre Seigneur qui a dit à Saint Pierre "Vade retro satanas" et non pas "kikoulol trop chou le Simon à son Jésus". Kimon

Munch lisait lib.org quand il a décidé de peindre. Saucer

There's no sense in being precise when you don't even know what you're talking about. John von Neumann

#25 Kuing Yamang

Kuing Yamang

    Commis aux écritures

  • Utilisateur
  • 3037 messages
  • Tendance:Anarcap

Posté 13/09/2011 - 12:02

Et ton logiciel juge il fait quoi quand il rencontre un cas imprévu ?


Eh ben exactement comme un juge humain face à un imprévu, il reconsidère en fonction des nouvelles données qui engendrent l'imprévu, autrement dit on intègre cet imprévu à la base de donnée ou à l'algorithme.
Posted Image
Dans une ou deux générations, nous vous aurons dépassés, vous serez devenus nos pauvres, nous vous donnerons des sacs de riz.

#26 Lucilio

Lucilio

    Barman

  • Bureau et modo
  • 31670 messages
  • Ma référence:Doris Day

Posté 13/09/2011 - 12:04

Il y a bien des cas où il n'y a pas de place au doute…

En principe, quand on condamne à mort, c'est bien parce qu'on est sûr à 100%.
Et tout d'un coup, bardaf, ah mais le mec que qu'on était super sûr et certain que c'était un slaud, ben que comme qui dirait que c'était un innocent. Oh mais c'est trop con, il est mort maintenant.

L'erreur judiciaire, ça vient pas d'une décision de condamnation à mort parce qu'on pense que le mec a de fortes chances d'être le coupable. On le condamne parce que'on est sûr - même si on se trompe.

L'ennemi a plus peur que toi.

La liberté est l'absence de désir de dominer les autres.

Ne fais rien et tout sera fait.

X


#27 Steven Seagal

Steven Seagal

    Gratte-papier

  • Utilisateur
  • 344 messages
  • Ma référence:Th. Hobbes
  • Tendance:Libéral conservateur

Posté 13/09/2011 - 12:06

Oui oui, et attendons la fin des temps avant de savoir si Fourniret ou Dutroux sont coupables, on ne sait jamais, c'est tellement plus mieux comme justice de leur donner à bouffer en prison au frais du contribuable.
Il y a bien des cas où il n'y a pas de place au doute, donc quand y'a pas de doute, rien ne s'oppose à la peine de mort, rien.

Sous sa forme contemporaine, la peine de mort (garranties procédurales d'une part, exécution à proprement parler d'autre part) coûte plus cher que l'emprisonnement à vie.

Dans ce cas très précis, il faut arrêter avec ce populisme fiscal, soit on se place dans une optique libérale où il est normal que l'Etat régalien ait des dépenses régaliennes, soit en anarcapie et dans ce cas on s'en fiche du coût de la peine de mort pour le contribuable.
Citations diverses en rapport avec le libéralisme, glanées au fil de mes lectures : https://twitter.com/#!/Gunnlod
Toutes les sociétés capitalistes ne sont certes pas libres, mais aucune société non-capitaliste ne l'est (inspiré de M.Friedman)

#28 Tremendo

Tremendo

    Erudit

  • Utilisateur
  • 14438 messages
  • Ma référence:Bastiat, Hayek
  • Tendance:Anarcap

Posté 13/09/2011 - 14:11

En principe, quand on condamne à mort, c'est bien parce qu'on est sûr à 100%.
Et tout d'un coup, bardaf, ah mais le mec que qu'on était super sûr et certain que c'était un slaud, ben que comme qui dirait que c'était un innocent. Oh mais c'est trop con, il est mort maintenant.

L'erreur judiciaire, ça vient pas d'une décision de condamnation à mort parce qu'on pense que le mec a de fortes chances d'être le coupable. On le condamne parce que'on est sûr - même si on se trompe.

Si ce n'est pas sûr, évidemment, dans le cas de Dutroux ça l'est donc rien ne devrait s'opposer à une condamnation à mort.

D'autre part: j'aimerais savoir concrètement combien de personnes chaque année sont emprisonnées pour meurtres et libérées pour erreur judiciaire, y'a-t-il des statistiques, du moins en France ou en Belgique?

Sous sa forme contemporaine, la peine de mort (garranties procédurales d'une part, exécution à proprement parler d'autre part) coûte plus cher que l'emprisonnement à vie.

Il va falloir que tu m'expliques là.

Dans ce cas très précis, il faut arrêter avec ce populisme fiscal, soit on se place dans une optique libérale où il est normal que l'Etat régalien ait des dépenses régaliennes, soit en anarcapie et dans ce cas on s'en fiche du coût de la peine de mort pour le contribuable

Dans un monde avec des Etats ou en anarcapie, il n'est pas moral de laisser vivre une pourriture qui a tué à plusieurs reprises, et pour ce genre de personnes l'erreur de jugement n'existe pas, les preuves sont formelles à 100%…je te laisse apprécier cette liste de tueurs en série dans le monde, pour lesquels le doute n'existe que dans les raisonnements progressistes hasardeux et les cerveaux de conspirationnistes.
http://fr.wikipedia....tueurs_en_série
Voici les plus connu près de chez nous: les frères Jourdain (4 victimes) , Patrice Allègre (condamné pour 5 meurtres), Pierrot le fou (3 victimes), Michel Fourniret (7 à 10 victimes), Pierre Chanal (entre 8 et 17 victimes), Francis Heaulme (10 à 20 victimes), Emile Louis (9 victimes) …
"Marché = je peux acheter un godemiché bleu a 20€, ou un godemiché rose a 10€
Démocratie = godemiché rose a 15€ et c'est tout" (Pankkake)

"There are four ways in which you can spend money. You can spend your own money on yourself. When you do that, why then you really watch out what you’re doing, and you try to get the most for your money. Then you can spend your own money on somebody else. For example, I buy a birthday present for someone. Well, then I’m not so careful about the content of the present, but I’m very careful about the cost. Then, I can spend somebody else’s money on myself. And if I spend somebody else’s money on myself, then I’m sure going to have a good lunch! Finally, I can spend somebody else’s money on somebody else. And if I spend somebody else’s money on somebody else, I’m not concerned about how much it is, and I’m not concerned about what I get. And that’s government." (Milton Friedman).

"Les gens de gauche ont rarement de grands projets. Ils font de la démagogie et se servent des mouvements d'opinion. la gauche tire le haut de la société vers le bas, par idéal d'égalitarisme. C'est comme ça que l'on a fini dans l'abîme en 1940...Les socialistes sont d'éternels utopistes, des déphasés, des apatrides mentaux. Ils gaspillent toujours la plus grande partie des crédits. On ne les a jamais vu dépenser efficacement les crédits...Je n'aime pas les socialistes, car ils ne sont pas socialists...parce qu'il sont incapables, ils sont dangereux." (De Gaulle).

#29 Lucilio

Lucilio

    Barman

  • Bureau et modo
  • 31670 messages
  • Ma référence:Doris Day

Posté 13/09/2011 - 14:16

Si ce n'est pas sûr, évidemment…

Sauf que c'est pas évident du tout puisqu'on a déjà condamné à mort des innocents.

…il n'est pas moral de laisser vivre une pourriture qui a tué à plusieurs reprises…

Ah !? Parce qu'il est moral de tuer un meurtrier ?
Et il serait moral de voler un voleur ?

L'ennemi a plus peur que toi.

La liberté est l'absence de désir de dominer les autres.

Ne fais rien et tout sera fait.

X


#30 Tremendo

Tremendo

    Erudit

  • Utilisateur
  • 14438 messages
  • Ma référence:Bastiat, Hayek
  • Tendance:Anarcap

Posté 13/09/2011 - 14:29

Ah !? Parce qu'il est moral de tuer un meurtrier ?

Comme neuneu2k, je n'y vois pas d'inconvénient. S'assurer du confort d'un meurtrier à répétition dans une prison c'est juste vomitif, pas étonnant que cela ne se fait que depuis Mittérand et sa clique de socialistes.

Et il serait moral de voler un voleur ?

Un voleur n'a jamais payé des indemnités au volé?
"Marché = je peux acheter un godemiché bleu a 20€, ou un godemiché rose a 10€
Démocratie = godemiché rose a 15€ et c'est tout" (Pankkake)

"There are four ways in which you can spend money. You can spend your own money on yourself. When you do that, why then you really watch out what you’re doing, and you try to get the most for your money. Then you can spend your own money on somebody else. For example, I buy a birthday present for someone. Well, then I’m not so careful about the content of the present, but I’m very careful about the cost. Then, I can spend somebody else’s money on myself. And if I spend somebody else’s money on myself, then I’m sure going to have a good lunch! Finally, I can spend somebody else’s money on somebody else. And if I spend somebody else’s money on somebody else, I’m not concerned about how much it is, and I’m not concerned about what I get. And that’s government." (Milton Friedman).

"Les gens de gauche ont rarement de grands projets. Ils font de la démagogie et se servent des mouvements d'opinion. la gauche tire le haut de la société vers le bas, par idéal d'égalitarisme. C'est comme ça que l'on a fini dans l'abîme en 1940...Les socialistes sont d'éternels utopistes, des déphasés, des apatrides mentaux. Ils gaspillent toujours la plus grande partie des crédits. On ne les a jamais vu dépenser efficacement les crédits...Je n'aime pas les socialistes, car ils ne sont pas socialists...parce qu'il sont incapables, ils sont dangereux." (De Gaulle).

#31 Lucilio

Lucilio

    Barman

  • Bureau et modo
  • 31670 messages
  • Ma référence:Doris Day

Posté 13/09/2011 - 14:32

Comme neuneu2k, je n'y vois aucun inconvénient.

Comme gage du caractère moral d'un acte, on a déjà vu vieux.

…pas étonnant que cela ne se fait que depuis Mittérand et sa clique de socialistes.

Je crois savoir qu'il y avait déjà un certain Jésus qui disait il y a 2.000 ans que tuer, c'est pas glop.
(Enfin, c'est vrai que c'était un juif - peut-être même proto-socialiste.)

Un voleur n'a jamais payé des indemnités au volé?

Ça ce n'est pas un vol, c'est la réparation par le voleur du dommage qu'il a causé. Maintenant, quand un meurtrier est tué, c'est où quelle est la réparation ?

L'ennemi a plus peur que toi.

La liberté est l'absence de désir de dominer les autres.

Ne fais rien et tout sera fait.

X


#32 neuneu2k

neuneu2k

    Bovin placide

  • Administrateur
  • 16859 messages
  • Ma référence:F. Meyer, C.S. Lewis, HHH
  • Tendance:Libéral conservateur

Posté 13/09/2011 - 14:38

Comme neuneu2k, je n'y vois aucun inconvénient.


C'est n'est pas ce que j'ai écrit, je considère, obscurantiste que je suis, que la vengeance privée allant jusqu'au meurtre pour les crimes de sang, si elle ne peut être reconnue comme légitime, doit être tolérée et très légèrement punie.

Ca ne signifie pas que je suis favorable à l’institutionnalisation et a la légalisation de cette vengence.

Je crois savoir qu'il y avait déjà un certain Jésus qui disait il y a 2.000 ans que tuer, c'est pas glop.


Il me semble qu'il n'a même pas pris la peine de le rappeler vu qu’un émigrant égyptien barbu s'était fait sermonner sévère dans le Sinaï à ce sujet un peu avant.
It strikes me too that since Modal libertarianism is lifelong adolescent rebellion against one's parents, one's neighbors, and the bourgeoisie generally, that this revolt against good manners, and its displacement into bleating about the "philosophy of tolerance," is characteristic Modal behavior. The Modal rebels against what used to be standard parental teaching about manners, and challenges such teachings with pseudo-profound blatherings about tolerance, metaphysics, and the theory of knowledge. - Murray Rothbard

J’affirme que je haïssais plus encore la jeunesse quand j’étais jeune moi-même.

The few conservatives still able to hold up one end of a Socratic dialogue are those in the ostracized libertarian wing. - Neal Stephenson

Si la confiture ne gagne pas je m'immole par le feu. Nick De Cusa

Le tiers-monde va sortir de la misère plus vite qu'on ne croit, et c'est tant mieux. Ca fera des endroits où se barrer. Jabial le Dur

La circoncision n'est une mutilation que dans l'alter-réalité des membres du culte du prépuce. Jabial le Coupé

Parfois il faut être ferme, c'est notre Seigneur qui a dit à Saint Pierre "Vade retro satanas" et non pas "kikoulol trop chou le Simon à son Jésus". Kimon

Munch lisait lib.org quand il a décidé de peindre. Saucer

There's no sense in being precise when you don't even know what you're talking about. John von Neumann

#33 Tremendo

Tremendo

    Erudit

  • Utilisateur
  • 14438 messages
  • Ma référence:Bastiat, Hayek
  • Tendance:Anarcap

Posté 13/09/2011 - 14:45

Je crois savoir qu'il y avait déjà un certain Jésus qui disait il y a 2.000 ans que tuer, c'est pas glop.
(Enfin, c'est vrai que c'était un juif - peut-être même proto-socialiste.)

Tu ne tueras point, tout à fait, mais on ne saura jamais si Jesus dans cette remarque englobait les meurtriers :online2long:

Ça ce n'est pas un vol, c'est la réparation par le voleur du dommage qu'il a causé. Maintenant, quand un meurtrier est tué, c'est où quelle est la réparation ?

On n'a que nos yeux pour pleurer, si en plus on doit payer tout le confort de vie du meurtrier qui se rit de ta douleur… belle morale à toute cette histoire.

C'est n'est pas ce que j'ai écrit, je considère, obscurantiste que je suis, que la vengeance privée allant jusqu'au meurtre pour les crimes de sang, si elle ne peut être reconnue comme légitime, doit être tolérée et très légèrement punie.

Ca ne signifie pas que je suis favorable à l’institutionnalisation et a la légalisation de cette vengence.

Interdire la vengeance privée pour les cas de meurtres ordinaires je suis d'accord, rien que pour le doute, et y donner une réponse pénale moins forte aussi. Mais au risque de me répéter, pour les Dutroux et autres tueurs en série, il faudrait ouvrir un monument à la gloire de celui qui les bute.
"Marché = je peux acheter un godemiché bleu a 20€, ou un godemiché rose a 10€
Démocratie = godemiché rose a 15€ et c'est tout" (Pankkake)

"There are four ways in which you can spend money. You can spend your own money on yourself. When you do that, why then you really watch out what you’re doing, and you try to get the most for your money. Then you can spend your own money on somebody else. For example, I buy a birthday present for someone. Well, then I’m not so careful about the content of the present, but I’m very careful about the cost. Then, I can spend somebody else’s money on myself. And if I spend somebody else’s money on myself, then I’m sure going to have a good lunch! Finally, I can spend somebody else’s money on somebody else. And if I spend somebody else’s money on somebody else, I’m not concerned about how much it is, and I’m not concerned about what I get. And that’s government." (Milton Friedman).

"Les gens de gauche ont rarement de grands projets. Ils font de la démagogie et se servent des mouvements d'opinion. la gauche tire le haut de la société vers le bas, par idéal d'égalitarisme. C'est comme ça que l'on a fini dans l'abîme en 1940...Les socialistes sont d'éternels utopistes, des déphasés, des apatrides mentaux. Ils gaspillent toujours la plus grande partie des crédits. On ne les a jamais vu dépenser efficacement les crédits...Je n'aime pas les socialistes, car ils ne sont pas socialists...parce qu'il sont incapables, ils sont dangereux." (De Gaulle).

#34 Kuing Yamang

Kuing Yamang

    Commis aux écritures

  • Utilisateur
  • 3037 messages
  • Tendance:Anarcap

Posté 13/09/2011 - 15:21

Tu ne tueras point, tout à fait, mais on ne saura jamais si Jesus dans cette remarque englobait les meurtriers :online2long:


Si, puisqu'il a parlé d'un truc style "tendre l'autre joue".
Posted Image
Dans une ou deux générations, nous vous aurons dépassés, vous serez devenus nos pauvres, nous vous donnerons des sacs de riz.

#35 Marlenus

Marlenus

    Ecrivain public

  • Utilisateur
  • 1520 messages
  • Ma référence:Friedman
  • Tendance:Anarcap

Posté 13/09/2011 - 15:45

Ce qui est intéressant, dans le cadre de la peine de mort, c'est de voir les réactions en cas de suicide du meurtrier.
"moi, chuis communiste, dans le sens que je donne à communiste" Lucilio

#36 condorcet

condorcet

    Littérateur

  • Utilisateur
  • 1012 messages
  • Ma référence:Rawls
  • Tendance:Libéral de gauche

Posté 13/09/2011 - 17:09

Dans un monde avec des Etats ou en anarcapie, il n'est pas moral de laisser vivre une pourriture qui a tué à plusieurs reprises, et pour ce genre de personnes l'erreur de jugement n'existe pas, les preuves sont formelles à 100%…je te laisse apprécier cette liste de tueurs en série dans le monde, pour lesquels le doute n'existe que dans les raisonnements progressistes hasardeux et les cerveaux de conspirationnistes.
http://fr.wikipedia….s_en_s%C3%A9rie
Voici les plus connu près de chez nous: les frères Jourdain (4 victimes) , Patrice Allègre (condamné pour 5 meurtres), Pierrot le fou (3 victimes), Michel Fourniret (7 à 10 victimes), Pierre Chanal (entre 8 et 17 victimes), Francis Heaulme (10 à 20 victimes), Emile Louis (9 victimes) …


Pour Pierre Chanal, je dirais 99,9% plutôt que 100%, en plus il est mort avant son procès (pour les meurtres).




#37 Marlenus

Marlenus

    Ecrivain public

  • Utilisateur
  • 1520 messages
  • Ma référence:Friedman
  • Tendance:Anarcap

Posté 21/09/2011 - 13:26

Troy Davis va être executé ce soir.



Sinon, sur la peine de mort la position de Rick Perry.


"WILLIAMS: Governor Perry, a question about Texas. Your state has executed 234 death row inmates, more than any other governor in modern times. Have you…(APPLAUSE)

Have you struggled to sleep at night with the idea that any one of those might have been innocent?

PERRY: No, sir. I've never struggled with that at all."

C'est bien de ne pas avoir de doute.
C'est plus pratique de vivre avec des certitudes.

http://clesnes.blog....234-executions/


"moi, chuis communiste, dans le sens que je donne à communiste" Lucilio

#38 Jean Karl

Jean Karl

    Pisse-bleu

  • Utilisateur
  • 260 messages
  • Ma référence:Ignatius J. Reilly
  • Tendance:Libéral de gauche

Posté 21/09/2011 - 13:48

On n'a que nos yeux pour pleurer, si en plus on doit payer tout le confort de vie du meurtrier qui se rit de ta douleur… belle morale à toute cette histoire.



Ça, c'est un détail technique, il suffirait de faire payer un loyer ou la cantine aux prisonniers à vie. Si le travail forcé n'est pas rentable, proposer aux détenus de remplacer une partie du personnel existant (entretient par exemple) ou des externalisation d'entreprise privée.
Sinon, je ne vois pas trop comment on peut légitimer le meurtre d'un innocent dans une perspective libérale.Il n'y est pour rien que des vrais criminels soient nourris par la population.

#39 Sanksion

Sanksion

    Front Féodal powa

  • Habitué
  • 7770 messages
  • Ma référence:Marilyn Manson - Tolstoi

Posté 21/09/2011 - 13:55

Il s'agit d'un type, jugé - peut être mal mais au moins jugé - qui va être tué, il a un nom, c'est un meurtre. On s'indigne, on reçoit plein d'ondes électromagnétiques pour nous raconter comment c'est trop inhumain injuste et cruel, ça manifeste, ça brasse de l'air.

Pendant ce temps, des gens meurent en ce moment sous les bombes et les balles occidentales à travers le monde, sans procès, mais ce n'est pas un meurtre, ni des meurtres, c'est une statistique, ils n'ont pas de noms. Alors on ne s'indigne pas, on ne manifeste pas, on reçoit plein d'ondes électromagnétiques pour nous raconter comment c'est juste, morale, humain, nécessaire.

Ce matin en conduisant, je me sentais un peu violé, comment ça d'autres choisissent pour moi quelles victimes de nos institutions devrais-je connaître le nom, quelques brides de vie, pour créer un lien émotionnel, et sur commande je devrais aller signer la pétition Esctasy International et aller manifester devant une ambassade. C'est n'importe nawak.
GRAVITATION, n. The tendency of all bodies to approach one another with a strength proportion to the quantity of matter they contain -- the quantity of matter they contain being ascertained by the strength of their tendency to approach one another. This is a lovely and edifying illustration of how science, having made A the proof of B, makes B the proof of A.
LIFE, n. A spiritual pickle preserving the body from decay. We live in daily apprehension of its loss; yet when lost it is not missed.
ME, pro. The objectionable case of I. The personal pronoun in English has three cases, the dominative, the objectionable and the oppressive. Each is all three.
MONEY, n.A blessing that is of no advantage to us excepting when we part with it. An evidence of culture and a passport to polite society. Supportable property.
PAIN, n. An uncomfortable frame of mind that may have a physical basis in something that is being done to the body, or may be purely mental, caused by the good fortune of another.
PEACE, n. In international affairs, a period of cheating between two periods of fighting.
VOTE, n. The instrument and symbol of a freeman's power to make a fool of himself and a wreck of his country.
 
 

#40 john_ross

john_ross

    Scribe

  • Utilisateur
  • 9130 messages
  • Ma référence:Bastiat
  • Tendance:Anarcap

Posté 21/09/2011 - 13:58

Sans aller jusqu'à la responsabilité pénale, il serait un minimum que les juges soient tenus civilement responsables des jugements qu'ils rendent.

Pourquoi le juge et pas le jury?
Je ne vois pas trop en quoi le juge est responsable dans cette histoire.


1 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)