Aller au contenu


Photo

Dossier en l'honneur des Racines de la Liberté


Ce sujet a été archivé. Cela signifie que vous ne pouvez pas répondre à ce sujet.
86 réponses à ce sujet

#61 Copeau

Copeau

    Dura Lex, Sed Sex

  • Administrateur
  • 13082 messages

Posté 14/10/2008 - 15:53

- la flotte batave équivaut… : ça me semble français

- je suis désolé Lexington, mais pour l'ensemble de tes remarques de ce jour, je suis incapable d'apporter les modifications demandées, car la pagination a changé. Te serait-il possible (je sais que c'est fastidieux, mais ce que je fais en ce moment l'est tout autant :icon_up:) de donner les pages de la version actualisée que je viens de mettre en ligne sur WL ?

« Non serviam ! » Lucifer

« Au bruit des chaines qui se brisent, il nous semble que les nôtres vont devenir plus légères ; et nous croyons quelque moment respirer un air plus pur, en apprenant que l'univers compte des tyrans en moins. » Abbé Raynal

« Écraser l'innocent qui résiste, c'est un moyen que les tyrans emploient pour se faire place en mainte circonstance. »  Goethe

« Il ne sait rien et croit tout savoir. Cela présage indubitablement une carrière politique. » George Bernard Shaw


#62 Lexington

Lexington

    Scribe

  • Bureau
  • 8884 messages

Posté 14/10/2008 - 21:11

Fait. Pour la flotte batave, j'ai cherché rapidement (pas de dico français ici) mais je trouve toujours qu'équivaloir est transitif indirect avec à, pas transitif direct. Sur de toi?

«Racine peint les hommes tels qu'ils sont ; Corneille, tels qu'ils devraient être, j'éprouve la tentation de dire que les libéraux sont raciniens et les socialistes cornéliens. Mais cette transposition ne convient pas. C'est par les mouvements de leur âme que Corneille entend élever hommes ou femmes jusqu'aux sommets de l'hé­roïsme ; c'est par la contrainte que les socialistes veulent conduire leurs sujets à la pratique de ce qu'ils proclament être la vertu. Comparant libéralisme et socialisme, ce n'est pas Racine et Corneille qu'il faut évoquer. C'est Racine et Savonarole», Pierre de Calan

«Savoir se libérer n'est rien ; l'ardu, c'est savoir être libre», André Gide, L'immoraliste

Sur la dette publique: «L'Etat est un alcoolique gravement atteint qui souffre à présent de problèmes de manque. Il en est à un stade où son addiction le rend incapable de travailler et où ses maigres revenus en constante baisse ne suffisent plus à subvenir à sa consommation d'alcool en augmentation. Il n'arrive plus à acheter assez pour éviter les sueurs et les tremblements. Votre diagnostic consiste à dire que le problème est seulement causé par un manque d'alcool et qu'il suffit de donner un peu de vodka au patient pour que tout aille mieux dans le meilleur des monde». (Pan)

contrepoints200.gif
Contrepoints, journal en ligne facebook_mini.jpg twitter_mini.png


#63 Copeau

Copeau

    Dura Lex, Sed Sex

  • Administrateur
  • 13082 messages

Posté 15/10/2008 - 08:50

non, pas du tout sûr ! je modifie, sur cet élément.

« Non serviam ! » Lucifer

« Au bruit des chaines qui se brisent, il nous semble que les nôtres vont devenir plus légères ; et nous croyons quelque moment respirer un air plus pur, en apprenant que l'univers compte des tyrans en moins. » Abbé Raynal

« Écraser l'innocent qui résiste, c'est un moyen que les tyrans emploient pour se faire place en mainte circonstance. »  Goethe

« Il ne sait rien et croit tout savoir. Cela présage indubitablement une carrière politique. » George Bernard Shaw


#64 Lexington

Lexington

    Scribe

  • Bureau
  • 8884 messages

Posté 15/10/2008 - 09:05

non, pas du tout sûr ! je modifie, sur cet élément.


Apparemment l'appel au secours n'a pas été entendu des grammairiens du forum :icon_up:

«Racine peint les hommes tels qu'ils sont ; Corneille, tels qu'ils devraient être, j'éprouve la tentation de dire que les libéraux sont raciniens et les socialistes cornéliens. Mais cette transposition ne convient pas. C'est par les mouvements de leur âme que Corneille entend élever hommes ou femmes jusqu'aux sommets de l'hé­roïsme ; c'est par la contrainte que les socialistes veulent conduire leurs sujets à la pratique de ce qu'ils proclament être la vertu. Comparant libéralisme et socialisme, ce n'est pas Racine et Corneille qu'il faut évoquer. C'est Racine et Savonarole», Pierre de Calan

«Savoir se libérer n'est rien ; l'ardu, c'est savoir être libre», André Gide, L'immoraliste

Sur la dette publique: «L'Etat est un alcoolique gravement atteint qui souffre à présent de problèmes de manque. Il en est à un stade où son addiction le rend incapable de travailler et où ses maigres revenus en constante baisse ne suffisent plus à subvenir à sa consommation d'alcool en augmentation. Il n'arrive plus à acheter assez pour éviter les sueurs et les tremblements. Votre diagnostic consiste à dire que le problème est seulement causé par un manque d'alcool et qu'il suffit de donner un peu de vodka au patient pour que tout aille mieux dans le meilleur des monde». (Pan)

contrepoints200.gif
Contrepoints, journal en ligne facebook_mini.jpg twitter_mini.png


#65 Apollon

Apollon

    Houdini

  • Utilisateur
  • 10372 messages

Posté 15/10/2008 - 09:34

Ah je viens de réaliser que je cliquais le mauvais lien (celui au début du fil), et je me retrouvais avec l'ancien travail sur Schweitzer. arf :icon_up: Je ne réussis pas à ouvrir le pdf des nouveaux mélanges, ça ne fonctionne pas et je ne sais pas pourquoi.
Pour les hommes politiques en revanche, on les croit plus occupés à tendre aux hommes des pièges qu'à les diriger pour le mieux, et on les juge rusés plutôt que sages. L'expérience en effet leur a enseigné qu'il y aura des vices aussi longtemps qu'il y aura des hommes ; ils s'appliquent donc à prévenir la malice humaine, et cela par des moyens dont une longue expérience a fait connaître l'efficacité, et que des hommes mus par la crainte plutôt que guidés par la raison ont coutume d'appliquer ; agissant en cela d'une façon qui paraît contraire à la religion, surtout aux théologiens. (Spinoza)

hyperboree-apollon.blogspot.com/

#66 Copeau

Copeau

    Dura Lex, Sed Sex

  • Administrateur
  • 13082 messages

Posté 15/10/2008 - 10:12

A toutes fins utiles, je joins à ce post la version la plus à jour. Chez moi, le téléchargement des pdf sur le wiki fonctionne très bien.

Je n'ai pas grand-chose à ajouter à cette version, à l'exception de

- l'activation des liens html
- le reformatage en A5 (help, je n'arrive pas à le faire avec Acrobat Pro !!)

Fichier(s) joint(s)


Modifié par Copeau, 16/10/2008 - 12:41.
Fichier mis à jour

« Non serviam ! » Lucifer

« Au bruit des chaines qui se brisent, il nous semble que les nôtres vont devenir plus légères ; et nous croyons quelque moment respirer un air plus pur, en apprenant que l'univers compte des tyrans en moins. » Abbé Raynal

« Écraser l'innocent qui résiste, c'est un moyen que les tyrans emploient pour se faire place en mainte circonstance. »  Goethe

« Il ne sait rien et croit tout savoir. Cela présage indubitablement une carrière politique. » George Bernard Shaw


#67 Lexington

Lexington

    Scribe

  • Bureau
  • 8884 messages

Posté 15/10/2008 - 10:22

A toutes fins utiles, je joins à ce post la version la plus à jour. Chez moi, le téléchargement des pdf sur le wiki fonctionne très bien.

Je n'ai pas grand-chose à ajouter à cette version, à l'exception de

- l'activation des liens html
- le reformatage en A5 (help, je n'arrive pas à le faire avec Acrobat Pro !!)


Deux bricoles
* p.159, une ligne blanche de trop entre deux paragraphes
* La signature du dernier article page 161 est passée à l'as

Très bon en tout cas!

«Racine peint les hommes tels qu'ils sont ; Corneille, tels qu'ils devraient être, j'éprouve la tentation de dire que les libéraux sont raciniens et les socialistes cornéliens. Mais cette transposition ne convient pas. C'est par les mouvements de leur âme que Corneille entend élever hommes ou femmes jusqu'aux sommets de l'hé­roïsme ; c'est par la contrainte que les socialistes veulent conduire leurs sujets à la pratique de ce qu'ils proclament être la vertu. Comparant libéralisme et socialisme, ce n'est pas Racine et Corneille qu'il faut évoquer. C'est Racine et Savonarole», Pierre de Calan

«Savoir se libérer n'est rien ; l'ardu, c'est savoir être libre», André Gide, L'immoraliste

Sur la dette publique: «L'Etat est un alcoolique gravement atteint qui souffre à présent de problèmes de manque. Il en est à un stade où son addiction le rend incapable de travailler et où ses maigres revenus en constante baisse ne suffisent plus à subvenir à sa consommation d'alcool en augmentation. Il n'arrive plus à acheter assez pour éviter les sueurs et les tremblements. Votre diagnostic consiste à dire que le problème est seulement causé par un manque d'alcool et qu'il suffit de donner un peu de vodka au patient pour que tout aille mieux dans le meilleur des monde». (Pan)

contrepoints200.gif
Contrepoints, journal en ligne facebook_mini.jpg twitter_mini.png


#68 Copeau

Copeau

    Dura Lex, Sed Sex

  • Administrateur
  • 13082 messages

Posté 15/10/2008 - 10:44

Fichier mis à jour et passé au format A5 (yes, j'y suis arrivé !)

En revanche, je n'arrive pas à activer les liens, à vrai dire si je fais une conversion depuis word par fichier>imprimer>adobe pdf je ne sais pas comment faire, et si j'utilise directement Acrobat Pro, j'aboutis à une erreur fatale de word, inexplicable.

« Non serviam ! » Lucifer

« Au bruit des chaines qui se brisent, il nous semble que les nôtres vont devenir plus légères ; et nous croyons quelque moment respirer un air plus pur, en apprenant que l'univers compte des tyrans en moins. » Abbé Raynal

« Écraser l'innocent qui résiste, c'est un moyen que les tyrans emploient pour se faire place en mainte circonstance. »  Goethe

« Il ne sait rien et croit tout savoir. Cela présage indubitablement une carrière politique. » George Bernard Shaw


#69 Lexington

Lexington

    Scribe

  • Bureau
  • 8884 messages

Posté 15/10/2008 - 12:38

[chiant]Je crois que tu as oublié les deux remarques plus haut plus je crois que la biblio du dernier article a un problème d'interligne[chiant/]

* p.159, une ligne blanche de trop entre deux paragraphes
* La signature du dernier article page 161 est passée à l'as
* p.20, note 12, c'est 1951 et non 1921

«Racine peint les hommes tels qu'ils sont ; Corneille, tels qu'ils devraient être, j'éprouve la tentation de dire que les libéraux sont raciniens et les socialistes cornéliens. Mais cette transposition ne convient pas. C'est par les mouvements de leur âme que Corneille entend élever hommes ou femmes jusqu'aux sommets de l'hé­roïsme ; c'est par la contrainte que les socialistes veulent conduire leurs sujets à la pratique de ce qu'ils proclament être la vertu. Comparant libéralisme et socialisme, ce n'est pas Racine et Corneille qu'il faut évoquer. C'est Racine et Savonarole», Pierre de Calan

«Savoir se libérer n'est rien ; l'ardu, c'est savoir être libre», André Gide, L'immoraliste

Sur la dette publique: «L'Etat est un alcoolique gravement atteint qui souffre à présent de problèmes de manque. Il en est à un stade où son addiction le rend incapable de travailler et où ses maigres revenus en constante baisse ne suffisent plus à subvenir à sa consommation d'alcool en augmentation. Il n'arrive plus à acheter assez pour éviter les sueurs et les tremblements. Votre diagnostic consiste à dire que le problème est seulement causé par un manque d'alcool et qu'il suffit de donner un peu de vodka au patient pour que tout aille mieux dans le meilleur des monde». (Pan)

contrepoints200.gif
Contrepoints, journal en ligne facebook_mini.jpg twitter_mini.png


#70 Copeau

Copeau

    Dura Lex, Sed Sex

  • Administrateur
  • 13082 messages

Posté 16/10/2008 - 12:41

Fichier mis à jour, que faut-il encore modifier ?

« Non serviam ! » Lucifer

« Au bruit des chaines qui se brisent, il nous semble que les nôtres vont devenir plus légères ; et nous croyons quelque moment respirer un air plus pur, en apprenant que l'univers compte des tyrans en moins. » Abbé Raynal

« Écraser l'innocent qui résiste, c'est un moyen que les tyrans emploient pour se faire place en mainte circonstance. »  Goethe

« Il ne sait rien et croit tout savoir. Cela présage indubitablement une carrière politique. » George Bernard Shaw


#71 Lexington

Lexington

    Scribe

  • Bureau
  • 8884 messages

Posté 16/10/2008 - 13:14

page 3:

"Ce prix Wikibéral a été attribué par l’association liberaux.org, dont l’encyclopédie collaborative en libre Wikibéral est une composante majeure."

=> en libre accès ou en ligne mais pas un mélange des deux

En outre, retirer les liens externes qui ne marchent pas ou, si ils marcheront dans le futur, ceux sans intérêt, dans les articles repris de WP ou WL en particulier

p.110 en bas, la mention de Spencer est erronée.

p.63 "aura qu'il a acquise" et non acquis

«Racine peint les hommes tels qu'ils sont ; Corneille, tels qu'ils devraient être, j'éprouve la tentation de dire que les libéraux sont raciniens et les socialistes cornéliens. Mais cette transposition ne convient pas. C'est par les mouvements de leur âme que Corneille entend élever hommes ou femmes jusqu'aux sommets de l'hé­roïsme ; c'est par la contrainte que les socialistes veulent conduire leurs sujets à la pratique de ce qu'ils proclament être la vertu. Comparant libéralisme et socialisme, ce n'est pas Racine et Corneille qu'il faut évoquer. C'est Racine et Savonarole», Pierre de Calan

«Savoir se libérer n'est rien ; l'ardu, c'est savoir être libre», André Gide, L'immoraliste

Sur la dette publique: «L'Etat est un alcoolique gravement atteint qui souffre à présent de problèmes de manque. Il en est à un stade où son addiction le rend incapable de travailler et où ses maigres revenus en constante baisse ne suffisent plus à subvenir à sa consommation d'alcool en augmentation. Il n'arrive plus à acheter assez pour éviter les sueurs et les tremblements. Votre diagnostic consiste à dire que le problème est seulement causé par un manque d'alcool et qu'il suffit de donner un peu de vodka au patient pour que tout aille mieux dans le meilleur des monde». (Pan)

contrepoints200.gif
Contrepoints, journal en ligne facebook_mini.jpg twitter_mini.png


#72 Roniberal

Roniberal

    Moine-copiste

  • Habitué
  • 6747 messages

Posté 16/10/2008 - 16:25

Bravo Copeau!
"It's easy to dismiss the noninterventionist view as the quaint aspiration of men who lived in a less complicated world, but it's not so easy to demonstrate how our current policies serve any national interest at all. Perhaps an honest examination of the history of American interventionism in the 20th century, from Korea to Vietnam to Kosovo to the Middle East, would reveal that the Founding Fathers foresaw more than we think." Ron Paul

"Liberals also routinely denounced the Pope for refusing to accept that Catholicism, like all religions, has rules that cannot simply be discarded to satisfy the cultural trends of the time. The political left has been highly critical of the Pope’s positions on abortion, euthanasia, gay marriage, feminism, and contraception. Many liberals frankly view Catholicism as an impediment to the fully secular society they hope to create." Ron Paul

"By encouraging Americans to adopt a group mentality, the advocates of so-called "diversity" actually perpetuate racism. Their obsession with racial group identity is inherently racist…"
Ron Paul

"Into this mix steps Ron Paul, with a message that has stunned millions. He says again and again that government is not the way out. And even though his political life is nothing short of heroic, he doesn't believe that his candidacy is about him and his personal ambitions. He talks of Bastiat, Hazlitt, Mises, Hayek, and Rothbard – in public campaign speeches. And let no one believe that this is just rhetoric. Take a look at his voting record if you doubt it. Even the New York Times is amazed to discover that there is a principled man in politics." Lew Rockwell

CLIQUEZ ICIET ICI AUSSI

#73 Copeau

Copeau

    Dura Lex, Sed Sex

  • Administrateur
  • 13082 messages

Posté 17/10/2008 - 10:12

Version définitive, je ne retoucherai plus rien.

Il me reste le pb des liens, que je n'arrive pas à activer avec mon Acrobat qui plante. Si d'aucuns veulent s'en charger, je leur envoie sur demande le fichier word.

Fichier(s) joint(s)


« Non serviam ! » Lucifer

« Au bruit des chaines qui se brisent, il nous semble que les nôtres vont devenir plus légères ; et nous croyons quelque moment respirer un air plus pur, en apprenant que l'univers compte des tyrans en moins. » Abbé Raynal

« Écraser l'innocent qui résiste, c'est un moyen que les tyrans emploient pour se faire place en mainte circonstance. »  Goethe

« Il ne sait rien et croit tout savoir. Cela présage indubitablement une carrière politique. » George Bernard Shaw


#74 Lexington

Lexington

    Scribe

  • Bureau
  • 8884 messages

Posté 17/10/2008 - 10:36

Version définitive, je ne retoucherai plus rien.

Il me reste le pb des liens, que je n'arrive pas à activer avec mon Acrobat qui plante. Si d'aucuns veulent s'en charger, je leur envoie sur demande le fichier word.


Très bien!

J'attends demain pour envoyer les mails, au cas où des modifications de dernière minute devaient avoir lieu. Pour reprendre une remarque que j'avais faite pour les mélanges en l'honneur de Serge Schweitzer, en hébergeant le fichier sur Wikibéral, on ne pourra pas le retrouver par Google. Y-a-t'il un autre endroit ou l'héberger, non wiki?

«Racine peint les hommes tels qu'ils sont ; Corneille, tels qu'ils devraient être, j'éprouve la tentation de dire que les libéraux sont raciniens et les socialistes cornéliens. Mais cette transposition ne convient pas. C'est par les mouvements de leur âme que Corneille entend élever hommes ou femmes jusqu'aux sommets de l'hé­roïsme ; c'est par la contrainte que les socialistes veulent conduire leurs sujets à la pratique de ce qu'ils proclament être la vertu. Comparant libéralisme et socialisme, ce n'est pas Racine et Corneille qu'il faut évoquer. C'est Racine et Savonarole», Pierre de Calan

«Savoir se libérer n'est rien ; l'ardu, c'est savoir être libre», André Gide, L'immoraliste

Sur la dette publique: «L'Etat est un alcoolique gravement atteint qui souffre à présent de problèmes de manque. Il en est à un stade où son addiction le rend incapable de travailler et où ses maigres revenus en constante baisse ne suffisent plus à subvenir à sa consommation d'alcool en augmentation. Il n'arrive plus à acheter assez pour éviter les sueurs et les tremblements. Votre diagnostic consiste à dire que le problème est seulement causé par un manque d'alcool et qu'il suffit de donner un peu de vodka au patient pour que tout aille mieux dans le meilleur des monde». (Pan)

contrepoints200.gif
Contrepoints, journal en ligne facebook_mini.jpg twitter_mini.png


#75 Copeau

Copeau

    Dura Lex, Sed Sex

  • Administrateur
  • 13082 messages

Posté 17/10/2008 - 10:53

On peut l'héberger à peu près n'importe où, je peux par exemple le mettre sur contrepoints si tu préfères

« Non serviam ! » Lucifer

« Au bruit des chaines qui se brisent, il nous semble que les nôtres vont devenir plus légères ; et nous croyons quelque moment respirer un air plus pur, en apprenant que l'univers compte des tyrans en moins. » Abbé Raynal

« Écraser l'innocent qui résiste, c'est un moyen que les tyrans emploient pour se faire place en mainte circonstance. »  Goethe

« Il ne sait rien et croit tout savoir. Cela présage indubitablement une carrière politique. » George Bernard Shaw


#76 Copeau

Copeau

    Dura Lex, Sed Sex

  • Administrateur
  • 13082 messages

Posté 17/10/2008 - 11:03

http://www.contrepoi..._la_liberte.pdf

« Non serviam ! » Lucifer

« Au bruit des chaines qui se brisent, il nous semble que les nôtres vont devenir plus légères ; et nous croyons quelque moment respirer un air plus pur, en apprenant que l'univers compte des tyrans en moins. » Abbé Raynal

« Écraser l'innocent qui résiste, c'est un moyen que les tyrans emploient pour se faire place en mainte circonstance. »  Goethe

« Il ne sait rien et croit tout savoir. Cela présage indubitablement une carrière politique. » George Bernard Shaw


#77 Apollon

Apollon

    Houdini

  • Utilisateur
  • 10372 messages

Posté 17/10/2008 - 17:22

Je trouve particulièrement bon l'article de Jean-Louis Harouel. Bien d'autres articles sont très agréables à lire mais j'ai un peu honte de ne pas avoir peaufiné ma review de Saint-Victor.

A part ça je me suis inscrit à une réunion de Mariton pour essayer de vendre le dossier ce lundi.
Pour les hommes politiques en revanche, on les croit plus occupés à tendre aux hommes des pièges qu'à les diriger pour le mieux, et on les juge rusés plutôt que sages. L'expérience en effet leur a enseigné qu'il y aura des vices aussi longtemps qu'il y aura des hommes ; ils s'appliquent donc à prévenir la malice humaine, et cela par des moyens dont une longue expérience a fait connaître l'efficacité, et que des hommes mus par la crainte plutôt que guidés par la raison ont coutume d'appliquer ; agissant en cela d'une façon qui paraît contraire à la religion, surtout aux théologiens. (Spinoza)

hyperboree-apollon.blogspot.com/

#78 Lexington

Lexington

    Scribe

  • Bureau
  • 8884 messages

Posté 20/10/2008 - 23:40

Quelques passages internet

Prix-litteraires.net

Copeau

Sekonda

Contrepoints

Lexington


Cher Monsieur,

J'ai beaucoup apprécié votre recension de mon ouvrage sur Mises et vous en remercie. J'espère qu'un jour nous aurons l'opportunité de nous rencontrer.
Sincèrement


Cher ***,
merci infiniment pour votre envoi, et toutes mes félicitations pour cet ouvrage de mélanges qui contient des textes tout à fait intéressants et novateurs. C’est une excellente initiative. Je serai notamment tout à fait intéressé à rencontrer le lauréat de votre prix. Je vais m’empresser de lire son livre.

J’ai définitivement quitté Bruxelles, et suis de retour en France, mais j’habite assez loin de Paris (du côté de Sens, dans l’Yonne). Je reprend la présidence de l’Institut Turgot, et à ce titre j’aimerais monter une réunion où l’on puisse vous rencontrer et échanger des informations et des idées. [..]

Bien sincèrement

Henri Lepage


«Racine peint les hommes tels qu'ils sont ; Corneille, tels qu'ils devraient être, j'éprouve la tentation de dire que les libéraux sont raciniens et les socialistes cornéliens. Mais cette transposition ne convient pas. C'est par les mouvements de leur âme que Corneille entend élever hommes ou femmes jusqu'aux sommets de l'hé­roïsme ; c'est par la contrainte que les socialistes veulent conduire leurs sujets à la pratique de ce qu'ils proclament être la vertu. Comparant libéralisme et socialisme, ce n'est pas Racine et Corneille qu'il faut évoquer. C'est Racine et Savonarole», Pierre de Calan

«Savoir se libérer n'est rien ; l'ardu, c'est savoir être libre», André Gide, L'immoraliste

Sur la dette publique: «L'Etat est un alcoolique gravement atteint qui souffre à présent de problèmes de manque. Il en est à un stade où son addiction le rend incapable de travailler et où ses maigres revenus en constante baisse ne suffisent plus à subvenir à sa consommation d'alcool en augmentation. Il n'arrive plus à acheter assez pour éviter les sueurs et les tremblements. Votre diagnostic consiste à dire que le problème est seulement causé par un manque d'alcool et qu'il suffit de donner un peu de vodka au patient pour que tout aille mieux dans le meilleur des monde». (Pan)

contrepoints200.gif
Contrepoints, journal en ligne facebook_mini.jpg twitter_mini.png


#79 Sekonda

Sekonda

    Commis aux écritures

  • Animateur
  • 3579 messages

Posté 20/10/2008 - 23:42

De la publicité a été faite au Café Liberté devant une quinzaine de personnes en indiquant contrepoints.org.

Faute de source pour un aphorisme, attribuez-le à Oscar Wilde ou à Winston Churchill. -- Mark Twain

 


#80 Copeau

Copeau

    Dura Lex, Sed Sex

  • Administrateur
  • 13082 messages

Posté 23/10/2008 - 19:51

Merci pour tout cela, les amis.

Jacques de Saint Victor nous a également envoyé un mail à la fois de remerciements et de précisions, qui me semble suffisamment intéressant pour figurer en tant que tel dans nos Mélanges. Je m'en chargerai très prochainement.

« Non serviam ! » Lucifer

« Au bruit des chaines qui se brisent, il nous semble que les nôtres vont devenir plus légères ; et nous croyons quelque moment respirer un air plus pur, en apprenant que l'univers compte des tyrans en moins. » Abbé Raynal

« Écraser l'innocent qui résiste, c'est un moyen que les tyrans emploient pour se faire place en mainte circonstance. »  Goethe

« Il ne sait rien et croit tout savoir. Cela présage indubitablement une carrière politique. » George Bernard Shaw