Aller au contenu


Photo

Partir Un Jour...


  • Veuillez vous connecter pour répondre
46 réponses à ce sujet

#1 Nicknem

Nicknem

    Gratte-papier

  • Utilisateur
  • 336 messages
  • Tendance:Minarchiste

Posté 21/12/2012 - 12:05

Bonjour, 
 
 
Depuis plusieurs années je pense à l'expatriation (en me rasant) et les récentes polémiques m'incitent à y réfléchir encore plus. 
 
Inutile de revenir sur la fiscalité asphyxiante de la France, je souhaite aborder le sujet sous un autre angle. 
 
Proche de l'Angleterre et de la Belgique, je rencontre parfois des expatriés qui ne souhaitent pas revenir en France à cause de la mentalité, du mode de vie etc. 
Quand je voyage parfois en Belgique, j'ai l'impression que la vie y est plus agréable mais je me demande si ce n'est pas parce que j'y vais en touriste.
 
Pour les expatriés, voyez vous beaucoup de différences entre la France et les autres pays?
Si la fiscalité Française était équivalente à celle de votre pays de résidence, reviendriez vous en France ? 
 
 
Merci :)
 
 


#2 h16

h16

    Capitaine Blâme

  • Administrateur
  • 52215 messages
  • Ma référence:Achille Talon
  • Tendance:Anarcap

Posté 21/12/2012 - 12:58

 

Si la fiscalité Française était équivalente à celle de votre pays de résidence, reviendriez vous en France ? 

 

Non.


Méluche, c’est un poème. Ecrit en gros caractères tordus, avec des fautes et des bavures, de travers sur une carte postale, mais un poème tout de même.
Dieu c'est un peu un gros trampoline cosmogonique au syncrétisme quasi caoutchouteux. (Jim16)
hashtable

#3 librekom

librekom

    Rainbow Warrior

  • Animateur
  • 11018 messages
  • Ma référence:Lucilio
  • Tendance:Anarcap

Posté 21/12/2012 - 13:33

Non.

 

Tien je suis curieux, raconte un peu


"Meaux, c'est vraiment nulle part. La ville et tout ce qu'elle contient disparaitrait du jour au lendemain, qu'on mettrait des années avant de s'en apercevoir". Rincevent

"Quand deux esclaves se rencontrent, ils disent du mal de la liberté" (proverbe africain)


#4 Sanksion

Sanksion

    Front Féodal powa

  • Habitué
  • 7697 messages
  • Ma référence:Marilyn Manson - Tolstoi

Posté 21/12/2012 - 13:33

Moi je vais où mon gland me mène. Je suis donc parti pour rester en France. 

 

Je n'ai pas été invité à répondre à ce fil, mais je suis assez amoureux de moi même pour m'autoriser quand même à apporter ma contribution. 


GRAVITATION, n. The tendency of all bodies to approach one another with a strength proportion to the quantity of matter they contain -- the quantity of matter they contain being ascertained by the strength of their tendency to approach one another. This is a lovely and edifying illustration of how science, having made A the proof of B, makes B the proof of A.
LIFE, n. A spiritual pickle preserving the body from decay. We live in daily apprehension of its loss; yet when lost it is not missed.
ME, pro. The objectionable case of I. The personal pronoun in English has three cases, the dominative, the objectionable and the oppressive. Each is all three.
MONEY, n.A blessing that is of no advantage to us excepting when we part with it. An evidence of culture and a passport to polite society. Supportable property.
PAIN, n. An uncomfortable frame of mind that may have a physical basis in something that is being done to the body, or may be purely mental, caused by the good fortune of another.
PEACE, n. In international affairs, a period of cheating between two periods of fighting.
VOTE, n. The instrument and symbol of a freeman's power to make a fool of himself and a wreck of his country.
 
 

#5 librekom

librekom

    Rainbow Warrior

  • Animateur
  • 11018 messages
  • Ma référence:Lucilio
  • Tendance:Anarcap

Posté 21/12/2012 - 13:35

 

Bonjour, 
 
 
Depuis plusieurs années je pense à l'expatriation (en me rasant) et les récentes polémiques m'incitent à y réfléchir encore plus. 
 
Inutile de revenir sur la fiscalité asphyxiante de la France, je souhaite aborder le sujet sous un autre angle. 
 
Proche de l'Angleterre et de la Belgique, je rencontre parfois des expatriés qui ne souhaitent pas revenir en France à cause de la mentalité, du mode de vie etc. 
Quand je voyage parfois en Belgique, j'ai l'impression que la vie y est plus agréable mais je me demande si ce n'est pas parce que j'y vais en touriste.
 
Pour les expatriés, voyez vous beaucoup de différences entre la France et les autres pays?
Si la fiscalité Française était équivalente à celle de votre pays de résidence, reviendriez vous en France ? 
 
 
Merci :)
 
 

 

 

ce fil devrait t'intérresser: http://www.liberaux....rier/?hl=dublin


"Meaux, c'est vraiment nulle part. La ville et tout ce qu'elle contient disparaitrait du jour au lendemain, qu'on mettrait des années avant de s'en apercevoir". Rincevent

"Quand deux esclaves se rencontrent, ils disent du mal de la liberté" (proverbe africain)


#6 h16

h16

    Capitaine Blâme

  • Administrateur
  • 52215 messages
  • Ma référence:Achille Talon
  • Tendance:Anarcap

Posté 21/12/2012 - 13:58

Tien je suis curieux, raconte un peu

 

L'état d'esprit français actuellement est difficile à vivre. Il suffit de passer un peu de temps dans la capitale pour s'en rendre compte. Et c'est qq chose dont ceux qui y vivent ne peuvent se rendre compte.


Méluche, c’est un poème. Ecrit en gros caractères tordus, avec des fautes et des bavures, de travers sur une carte postale, mais un poème tout de même.
Dieu c'est un peu un gros trampoline cosmogonique au syncrétisme quasi caoutchouteux. (Jim16)
hashtable

#7 Nicknem

Nicknem

    Gratte-papier

  • Utilisateur
  • 336 messages
  • Tendance:Minarchiste

Posté 21/12/2012 - 14:10

As tu des exemples H16 ?



#8 librekom

librekom

    Rainbow Warrior

  • Animateur
  • 11018 messages
  • Ma référence:Lucilio
  • Tendance:Anarcap

Posté 21/12/2012 - 14:33

L'état d'esprit français actuellement est difficile à vivre. Il suffit de passer un peu de temps dans la capitale pour s'en rendre compte. Et c'est qq chose dont ceux qui y vivent ne peuvent se rendre compte.

 

Quand tu dis pour le moment ça signifie que tu pense que c'est de pire en pire ?

 

Parce que moi je l'ai toujours ressenti. C'est absolument terrible.

Autant Timur dit dester Bruxelles tellement c'est moche (il est inutile de dire au combien je ne partage pas ce point de vue) autant il est de notorité publique que je détesterais vivre en France et même hors de france entouré de français.

 

Mais moi, je suis réellement francophobe (qui relève d'ailleurs plus du "misos" que du "phobos"), j'éprouve une haine qui peut parfois être qualifiée d'irrationelle envers la France, ses habitants et se culture.

 

Je me permet dire que cette haine n'est que parfois irrationelle parce que je remarque petre de moins en moins seul à éprouvé ce mérpis.

J'ai rencontré des tas et des tas de français hors de france qui, au contact du monde extérieur, réalisaient à quel point la mentalité de leur compatriote est merdique, pourrie, détestable.

 

Le nombre d'expat français qui fuit les français dans leur pays de résidence est d'ailleur imprétionnant.

 

Un des mes amis français expatrié au Quebec me récontait à quel point il ne supporte pas les autres expats français du Quebec (qui sont d'ailleurs  nombreux). Ils ralent tout le temps, se plaignent de tout ce qui n'est pas comme en France, corrige ce qu'ils considère comme les fautes de français des autochtones (parce qu'il va de soit à leur yeux que la France a le monople du bon usage de la langue française)...

 

Pourtant, beaucoup de ce qui rend la France détestable est aussi présent en Belgique la haine de tous ce qui réussi, a du succès, rapporte ou gagne du pognon, la qualité médiocre du service au client, ... je crois que les Belges sont moins arroguants et c'est ce qui le rend plus supportable à mes yeux.

Je crois aussi que ce qui a créé chez moi ceette haine irrationelle des français a une explication (un traumatsime quelconque de mon enfance) mais j'insiste, elle n'est pas totalement irrationelle, loin de la.


"Meaux, c'est vraiment nulle part. La ville et tout ce qu'elle contient disparaitrait du jour au lendemain, qu'on mettrait des années avant de s'en apercevoir". Rincevent

"Quand deux esclaves se rencontrent, ils disent du mal de la liberté" (proverbe africain)


#9 TODA

TODA

    Homme de lettres

  • Utilisateur
  • 2910 messages
  • Ma référence:Aurel, Paul, kashiwabara
  • Tendance:Libéral écologiste

Posté 21/12/2012 - 15:40

En vous lisant, je réalise que paradoxalement, c'est quand je suis à l'étranger que mes concitoyens me foutent le plus la honte,

dés que c'est possible, j'y fais tout pour qu'on ne devine pas ma nationalité

aussi, je suis bien en France, quand la connerie  franchouille peut rester entre soi, j'ai moins honte...


Un parti libéral ne devrait qu'avoir qu'un seul point à son programme politique : la non rémunération des mandats politiques. C'est simple, sans professionnalisation de la politique, diminution drastique du poids de l'état garanti.LUCILIO
Quand je nettoie mes chiottes, je ne m'inquiète pas des bactéries que je tue. H16
« Je veux éradiquer la misère de la face du monde » Josei Toda

Il n'y a pas de meilleur moment pour agir que l'instant présent .D Ikeda

http://zeublogpolitik.blogspot.com/


#10 h16

h16

    Capitaine Blâme

  • Administrateur
  • 52215 messages
  • Ma référence:Achille Talon
  • Tendance:Anarcap

Posté 21/12/2012 - 18:55

dés que c'est possible, j'y fais tout pour qu'on ne devine pas ma nationalité

J'avais noté la même chose notamment aux USA.


Méluche, c’est un poème. Ecrit en gros caractères tordus, avec des fautes et des bavures, de travers sur une carte postale, mais un poème tout de même.
Dieu c'est un peu un gros trampoline cosmogonique au syncrétisme quasi caoutchouteux. (Jim16)
hashtable

#11 h16

h16

    Capitaine Blâme

  • Administrateur
  • 52215 messages
  • Ma référence:Achille Talon
  • Tendance:Anarcap

Posté 21/12/2012 - 18:57

As tu des exemples H16 ?

 

La tronche des gens dans le métro. L'absence compulsive de toute politesse. J'ai pratiqué pas mal d'autres métros, y'a des bousculades, oui, des heures de pointes, mais des lourds qui font n'importe quoi, n'importe comment, tout le temps, à chaque station, non, c'est bien parisien.

 

Il y a le comportement en voiture.

 

Il y a les réflexions quand tu parles de trucs divers, par exemple quand tu dis "Tiens, j'ai eu une idée : pourquoi ne pas faire ci ou ça" et là, le Français va s'évertuer à t'expliquer pourquoi c'est une mauvaise idée, pourquoi ça ne marchera pas, et pourquoi si tu le fais tu vas te planter et tu seras grillé, honteux et moqué de tous.

 

Etc...


Méluche, c’est un poème. Ecrit en gros caractères tordus, avec des fautes et des bavures, de travers sur une carte postale, mais un poème tout de même.
Dieu c'est un peu un gros trampoline cosmogonique au syncrétisme quasi caoutchouteux. (Jim16)
hashtable

#12 Jesrad

Jesrad

    Lost in translation

  • Habitué
  • 7480 messages
  • Ma référence:Anselme Bellegarrigue
  • Tendance:Anarcap

Posté 21/12/2012 - 18:58

Non.

Pareil.

L'ambiance la plus merdique de tous les pays développés, la haine de l'excellence, le victimisme de classe, l'adoration pour un collectivisme qui n'est en fin de compte qu'un esclavage aliéné, le fâchisme permanent... Il ne suffirait pas que la fiscalité soit par magie devenue saine, il faudrait aussi remplacer les Français.
Anarchy isn't about having no rules. It is about having no rulers who enforce unwanted rules on you. -- Kent McManigal
La seule fonction que l'Etat s'applique à remplir à merveille, c'est de se justifier. -- Pankkake
Il n'y a pas de vertu contrainte. -- Pierre Bessard
Rien n'est nécessaire qui ne soit juste. -- Frédéric Bastiat
Le libéralisme c'est "laissez-faire", le socialisme c'est "laissez-vous faire". -- Malky
La démocratie absolue, c'est le pogrom devenu loi. -- paraphrasé depuis Rincevent
Bullshit makes the flowers grow, and that's beautiful.

#13 Acéphale

Acéphale

    Ecrivain public

  • Utilisateur
  • 1205 messages
  • Tendance:Minarchiste

Posté 21/12/2012 - 19:06

Mais moi, je suis réellement francophobe (qui relève d'ailleurs plus du "misos" que du "phobos"), j'éprouve une haine qui peut parfois être qualifiée d'irrationelle envers la France, ses habitants et se culture.

 

Je veux bien que tu m'expliques ce qu'est la France et la culture Française pour toi. J'ai beau avoir des papiers Français, ma culture et ma mentalité n'ont absolument rien de commun avec celle du sud de la France ou celle de la capitale. Vraiment cela m'intrigue quand on parle de comportement typiquement Français.


I was born in a welfare state
Ruled by bureaucracy
Controlled by civil servants
And people dressed in grey
Got no privacy, got no liberty
Cos the twentieth century people
Took it all away from me.                                
Ray Davies.

 

 


#14 pankkake

pankkake

    Docteur ès lettres

  • Habitué
  • 17597 messages

Posté 21/12/2012 - 19:09

Il y a certainement des exagérations sur ce forum.
Surtout qu'on peut le voir souvent, ailleurs ça n'est pas si rose.

#15 Lancelot

Lancelot

    21st century schizoid man

  • Utilisateur
  • 6255 messages
  • Ma référence:Schopenhauer
  • Tendance:Anarcap

Posté 21/12/2012 - 19:13

La tronche des gens dans le métro. L'absence compulsive de toute politesse. J'ai pratiqué pas mal d'autres métros, y'a des bousculades, oui, des heures de pointes, mais des lourds qui font n'importe quoi, n'importe comment, tout le temps, à chaque station, non, c'est bien parisien.

 

Tiens, ça m'évoque le dernier Monsieur le chien :mrgreen:


Any sufficiently advanced technology is indistinguishable from magic.
- Arthur C. Clarke

Any sufficiently analyzed magic is indistinguishable from science!
- Agatha Heterodyne

#16 Arturus

Arturus

    Prosateur

  • Membre Actif
  • 2180 messages
  • Ma référence:Bastiat, Rothbard, Rand
  • Tendance:Anarcap

Posté 21/12/2012 - 23:51

Tiens, ça m'évoque le dernier Monsieur le chien :mrgreen:

:icon_ptdr:

Tellement vrai.


"L’État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde." Bastiat

#17 Messer

Messer

    Commis aux écritures

  • Habitué
  • 3594 messages
  • Tendance:Minarchiste

Posté 22/12/2012 - 04:21

Pour les expatriés, voyez vous beaucoup de différences entre la France et les autres pays?
Si la fiscalité Française était équivalente à celle de votre pays de résidence, reviendriez vous en France ? 
 

 

 

Ma fiscalité actuelle est trois fois moindre où je vis actuellement (Canada).

Mais plus que tout, c'est l'atmosphère française que je fuis, et déteste, au plus haut point.

Cette jalousie constante, cette mentalité de fonctionnaire où dès qu'on dépasse de 2mn ses horaires c'est la fin du monde, ce manque de dynamisme, de volonté, cette soumission permanente, cette manie de râler, ce mépris du succès et cette fausse empathie pour les assistés. Vivre en France c'est sans doute parfait pour ceux qui veulent vivre dans un monde sans risque, aseptisé, bien cadré et réglé et qui ne veulent/peuvent pas réfléchir. Mas je préfère payer un putain de camembert le triple du prix que de vivre dans un pays qui me donne la nausée dès que j'écoute les infos pendant 10mn sur BFM.

 

Quand j'étais un touriste aux USA, je détestais croiser ces français qui se pensent partout en terrain conquis, en se montrant bruyants, arrogants, insultants et malpolis. Les locaux ont été à 98% gentils avec moi. 100X plus chaleureux que mes compatriotes.

 

Depuis que je me suis expatrié, je tiens paradoxalement plus à ma culture française et je ne m'intégrerai jamais parfaitement et je n'en ai aucune envie. Jamais je ne parlerai en québécois et je suis fier d'en connaitre un paquet sur l'art de vivre à la française. Mais au delà de l'aspect culturel - qui ne produit rien de bien neuf en France-, je ne cherche en aucun cas à me passer pour le français de service et je réponds juste à l'affirmative quand on me pose la question. Je ne dis jamais "En France on fait comme ci ou comme ça". Je trouverai ça insupportable.

 

La fiscalité c'est une chose et on est mal placé, le coût de la vie c'est une chose et par rapport au Canada, la France n'a pas trop à se plaindre, mais l'atmosphère... J'ai l'impression d'avoir mon esprit et mes rêves en prison rien que d'être en France. Ce pays me pose des barreaux autour de moi. Ce cloaque anxiogène, plaintif, et complexé ne me permet pas de me réaliser, ou de me sentir bien. Et Dieu sait que certaines choses me manquent en France.

 

Le pré d'à coté n'est pas parfait, il y a des choses de mieux en France, des choses moins bien, mais aucun pré n'est aussi suffoquant.. Un peu comme quand tu pars à la campagne après avoir vécu des années dans une grande ville. Tu réapprends à respirer.

Tu devrais essayer de changer de pré.

 

PS: pour information, je trouve que l'amabilité légendaire des québécois est justement légendaire. Je n'ai jamais vu autant de gigantesques connards qu'en bossant avec une clientèle québécoise.. Les chiants, les malpolis (tellement nombreux...), ceux qui se croient les rois du monde car ils te payent 2$.. Et ben malgré ça, je préfère rester ici..

 


"If ye love wealth better than liberty, the tranquility of servitude better than the animating contest of freedom, go home from us in peace. We ask not your counsels or your arms. Crouch down and lick the hands which feed you. May your chains set lightly upon you, and may posterity forget that you were our countrymen."

Sam Adams

#18 Chitah

Chitah

    Encylcopédie Humanie

  • Banni
  • 44827 messages
  • Ma référence:Jean-Michel Aulas
  • Tendance:Anarcap

Posté 22/12/2012 - 07:01

Moi mon voisin m'a traité de patate pourrie. Je vais m'exiler. :( Ce pays est bien trop dur pour moi.


Pour me contacter : chitathmonkey@gmail.com


#19 ouk

ouk

    Gratte-papier

  • Utilisateur
  • 321 messages
  • Ma référence:Rand, Bastiat
  • Tendance:Libéral classique

Posté 22/12/2012 - 08:34

Pour les expatriés, voyez vous beaucoup de différences entre la France et les autres pays?


Oui (NZ). Notamment au niveau de la perception de la réussite, du succès, de la réaction quand il y a un problème, un truc nouveau (retroussage de manche, boulot, collaboration volontaire et autonomie vis à vis de la collectivité vs grèves, manifs, rapport de force, et exigence quasi-systématique d'être 'pris en charge') ...

 

Si la fiscalité Française était équivalente à celle de votre pays de résidence, reviendriez vous en France ?


Si le changement de fiscalité s'accompagne d'un changement de mentalité envers ceux qui créent, inventent, fabriquent, imaginent, pour qu'ils ne soient plus considérés comme des esclaves, et en particulier par les fonctionnaires qui s'en "occupent" (URSSAF, RSI, etc ...), pourquoi pas. Je ressens une fiscalité confiscatoire comme un reflet du mépris que les dirigeants et ceux qui les ont élus ont pour les entreprises et ceux qui les font tourner. Après, les cons, malpolis, et autres auteurs d'incivilités il y en a partout et je peux m'en accommoder (certes, la proportion est variable d'un endroit à un autre et moins il y en a mieux je me porte). Par contre, les gens qui crachent à la gueule de ceux qui les font vivre, non. Payer des impôts sans jamais un 'merci' passe encore, mais se faire insulter et mépriser justement pour ça faut pas déconner.

La NZ c'est loin d'être parfait, il y a des tas de trucs absurdes (cf. Nouvelles des antipodes), le micro-camembert vaut 25 NZD (le local est un peu moins cher mais totalement insipide), il y a même des Kiwis largement aussi débiles que des français, mais quelqu'un qui a monté sa boite est bien mieux considéré par le quidam moyen qu'un employé, un fonctionnaire, ou pire un politicien. Et on peut être ouvertement libertarien sans que la première pastèque alter-comprenante venue n'évoque les zeurléplussombrdenotristoirTM.

 

 

Le nombre d'expats français qui fuient les français dans leur pays de résidence est d'ailleurs impressionnant.


Disons qu'on s'en va pas au bout du monde pour rencontrer des gens qu'on n'aurait jamais fréquentés en France ! Mais bon faut pas pousser non plus, les expats français de longue durée sont en général des gens biens :).

 

 

Moi mon voisin m'a traité de patate pourrie. Je vais m'exiler. :( Ce pays est bien trop dur pour moi.

 

Il y a certainement des exagérations sur ce forum.


The only man ever to enter Parliament with honest intentions was Guy Fawkes.

#20 Quartier-maître Quentin

Quartier-maître Quentin

    Plumitif

  • Utilisateur
  • 644 messages

Posté 22/12/2012 - 11:52

Il faut quand même différencier la mentalité Parisienne et les reste. La probabilité de croiser un vrai libéral en province reste mince mais on y trouve une couche de bon sens qui rend la vie bien plus supportable.

Je prends toujours soin de préciser aux étrangers qu'il y a Paris, et la France.

On devrait mettre une frontière autour de l'Île de France et prévenir ceux qui s'y aventurent.




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)