Aller au contenu


Photo
- - - - -

Les Pédagogues De L'éducation Nationale


  • Veuillez vous connecter pour répondre
224 réponses à ce sujet

#1 etienne w

etienne w

    Gratte-papier

  • Utilisateur
  • 407 messages
  • Ma référence:Becker
  • Tendance:Anarcap

Posté 08/12/2012 - 11:37

Bonjour à tous.

 

Cela fait longtemps que je n'ai pas posté, mais j'ai besoin de partager une expérience ô combien douloureuse.

Pour vous replacer dans le contexte, je suis actuellement une formation en comptabilité gestion, dont le programme est plannifié en ce qui concerne l'économieet assuré par les pédagogues de l'éducation nationale.

 

extrait d'un échange avec mon enseignant.

 

- Monsieur, Bastiat c'est un classique? On va étudier IEIM? le public choice?

 

- connais pas. c'est vieux, ça ne sert à rien. Bruno AMABLE, c'est récent, c'est un économiste brillant, c'est du solide.


Alors je lis mon article extrait d'alter éco sur ledit économiste

 

Le modèle capitaliste anglo saxon repose sur la spéculation boursière court termiste, l'innovation source de suppression d'emploi et la maximisation du profit. La conséquence est un systèmen scolaire privé, recherchant uniquement l'utilité du système économique et donc peu efficient, et des organismes sociaux inéquitables relevant de la capitalisation privée ....

 

bon. d'accord. Attendes 5 minutes, je vais me pendre......

 

 

En réalité je vais vous dire, je savais sur quoi j'allais tomber quand au premier cours le prof avait parlé d'alter éco et des échos, et quand on nous aprésenter le chapitre "économie non marchande": on étudie  les PTT et les URSSAF.

 

J'avais besoin de partager avec vous. Je vous remercie de votre patience!

 

 

 


Les hommes naissent esclaves par la force. Ils le demeurent par lacheté. (Rousseau, du contrat social, chapitre 4 livre 1)

Tu patere legem quem ipse fecerit (adage latin)

servitia regum superborum, suae libertatis immemores alienam oppugnatum venire. (ab urbe condita, Tite live)

"quand on est plus de 4 on est une bande de con. C'est ma règle et j'y tiens" (Brassens)

"l'Etat est une fédération de services publique, ni plus, ni moins…" le "très anarchiste" léon Duguit

#2 Bisounours

Bisounours

    Clerc

  • Utilisateur
  • 5237 messages
  • Ma référence:Desproges
  • Tendance:Minarchiste

Posté 08/12/2012 - 11:48

Je compatis !

Tu as deux solutions :

- tu mets un mouchoir dessus et tu joues le jeu, je sais, c'est dur

- tu te pends, je sais, c'est dur

- tu changes de formation, je sais, c'est dur

Ah, flûte, ça fait trois

Bon courage dans tous les cas !


L'adulte ne croit pas au père Noel. Il vote
Les aspirations des pauvres ne sont pas très éloignées des réalités des riches

Mon Dieu, donne moi le courage d'accepter
les choses que je ne peux changer
le courage de changer celles que je peux
et la sagesse d'en connaitre la différence

#3 Mathieu_D

Mathieu_D

    Super Franchouille

  • Utilisateur
  • 8624 messages
  • Ma référence:Modern Drunkard Magazine

Posté 08/12/2012 - 12:32

Bah la comptabilité analytique ce n'est pas ideologique donc bon.

#4 Arturus

Arturus

    Prosateur

  • Membre Actif
  • 2219 messages
  • Ma référence:Bastiat, Rothbard, Rand
  • Tendance:Anarcap

Posté 08/12/2012 - 12:55

Sympa ta formation EdNatLCR


"L’État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde." Bastiat

#5 Métazét

Métazét

    Free Market Anticapitalist

  • Utilisateur
  • 966 messages
  • Ma référence:Tucker, Thoreau, Carson
  • Tendance:Libéral de gauche

Posté 08/12/2012 - 13:14

Tiens ça me fait penser à une formation sur le service public et le système éducatif que j'ai eu en tant que fonctionnaire* stagiaire. Le formateur - très sympathique au demeurant, je fais la part des choses - évoquait un certain nombre d'activités assurées par l'Etat et qui, selon lui, ne pouvaient pas relever du système concurrentiel et privé. Parmi elles, il a évoqué l'éducation... Je me suis permis, poliment, de lui adresser mon interrogation : "Mais, m'sieur, pourtant il y a bien des écoles privées hors contrat ?". Ce à quoi il a essayé de répondre sans me répondre, bref de noyer le poisson...

 

* oui, je sais... mais...


Mon blog d'éthique et d'épistémologie : http://metazet.over-blog.com

« Les socialistes aiment tellement les pauvres qu'ils en fabriquent » (Jacques Godfrain)

#6 Malky

Malky

    Grammar macht frei !

  • Utilisateur
  • 8034 messages
  • Ma référence:Dick Shonary
  • Tendance:Libéral de gauche

Posté 08/12/2012 - 13:31

Tiens ça me fait penser à une formation sur le service public et le système éducatif que j'ai eu en tant que fonctionnaire* stagiaire.


"fonctionnaire stagiaire"... c'est quelqu'un qui n'est pas payé pour ne rien faire ?

« Theoretically, planning may be good. But nobody has ever figured out the cause of government stupidity — and until they do (and find the cure), all ideal plans will fall into quicksand » — Richard Feynman

 

« Ignorance more frequently begets confidence than does knowledge » — Charles Darwin

 

Par solidarité avec les qwertistes désaccentués : à ç é è ê ô û ù


#7 poney

poney

    Gros posteur

  • Utilisateur
  • 13804 messages
  • Ma référence:Freddie Mercury
  • Tendance:Libéral classique

Posté 08/12/2012 - 13:31

Qui est payé pour ne faire deux fois rien.


''Je crois que la différence qu'il y a entre les oiseaux et les hommes politiques, c'est que de temps en temps les oiseaux s'arrêtent de voler ! '' Coluche

"L'étatisme est souvent un naufrage personnel" Rincevent

J'ai accepté de parier un bac et non 5! Oui, je sais, je suis un petit joueur. Mais quand tu auras perdu, tu me remercieras de ne pas avoir fait monter davantage les enchêres

 

Je n'ai pas parlé de démission. J'ai parié qu'il n'irait pas au bout de son mandat. La nuance est effectivement de taille et mes chances de l'emporter n'en sont que plus importantes .

 

Rendez-vous fin 2015 pour voir qui aura eu raison

 


#8 Métazét

Métazét

    Free Market Anticapitalist

  • Utilisateur
  • 966 messages
  • Ma référence:Tucker, Thoreau, Carson
  • Tendance:Libéral de gauche

Posté 08/12/2012 - 14:36

"fonctionnaire stagiaire"... c'est quelqu'un qui n'est pas payé pour ne rien faire ?

 

C'est quelqu'un qu'on met avec un patron qu'il n'a pas choisi et que ce patron n'a pas choisi non plus, le patron ne peut pas le virer avant qu'un an se soit écoulé, et le stagiaire se force à le supporter pendant un an pour ne pas perdre le bénéfice du concours, et dans l'espoir que, avec tous ses efforts, le patron acceptera malgré tout de le titulariser.

 

(c'est ce qui m'est arrivé l'an passé, sauf que je n'ai pas été titularisé : donc je suis re-stagiaire pour la 2nde et dernière fois)

 

Quand t'es titulaire, tu ne choisis pas davantage ton patron - et réciproquement - mais puisque tu es indéboulonnable, tu peux toujours te mettre en maladie pour dépression, tu continues d'être grassement payé par l'administration sans rien faire (pour de vrai), jusqu'à ce que le patron qui te fais chier obtienne une mutation, et en attendant on embauche un contractuel en CDD mal payé et précaire pour te remplacer qui va travailler d'arrache-pied parce que lui, on peut le virer à tout moment (une fois son CDD arrivé à terme). Mais à la limite, le contractuel n'a rien à perdre car il n'a aucune chance d'être titularisé et peut donc chercher un autre contrat plus intéressant. Donc si son patron est un mauvais patron, il peut décider de se barrer.


Mon blog d'éthique et d'épistémologie : http://metazet.over-blog.com

« Les socialistes aiment tellement les pauvres qu'ils en fabriquent » (Jacques Godfrain)

#9 Bisounours

Bisounours

    Clerc

  • Utilisateur
  • 5237 messages
  • Ma référence:Desproges
  • Tendance:Minarchiste

Posté 08/12/2012 - 14:53

Ah oui, belle description, et tellement vraie ! J'ai tâté de tous les statuts, quelle usine à gaz !


L'adulte ne croit pas au père Noel. Il vote
Les aspirations des pauvres ne sont pas très éloignées des réalités des riches

Mon Dieu, donne moi le courage d'accepter
les choses que je ne peux changer
le courage de changer celles que je peux
et la sagesse d'en connaitre la différence

#10 glandon

glandon

    Le retour de Roger

  • Yabon Nonosse
  • 981 messages
  • Ma référence:Juan Romano Chucalescu

Posté 08/12/2012 - 16:54

"Mais, m'sieur, pourtant il y a bien des écoles privées hors contrat ?".

 

il n'y en a quasiment pas.



#11 Cthulhu

Cthulhu

    Sleepy Squid

  • Utilisateur
  • 2658 messages
  • Ma référence:Bastiat
  • Tendance:Anarcap

Posté 08/12/2012 - 17:16

il n'y en a quasiment pas.

 

Une poignée d'écoles religieuses et c'est tout.


"The best argument against democracy is a five minute conversation with the average voter" Winston Churchill
"The government should not prop up a failed business. That would be like giving food to a mortally wounded animal instead of slitting its throat and properly utilizing its meat and pelt" Ron Swanson
"Every socialist is a disguised dictator" Ludwig von Mises

#12 Malky

Malky

    Grammar macht frei !

  • Utilisateur
  • 8034 messages
  • Ma référence:Dick Shonary
  • Tendance:Libéral de gauche

Posté 08/12/2012 - 18:14

45000 élèves sur un total de 15 millions, effectivement ça fait pas des masses


« Theoretically, planning may be good. But nobody has ever figured out the cause of government stupidity — and until they do (and find the cure), all ideal plans will fall into quicksand » — Richard Feynman

 

« Ignorance more frequently begets confidence than does knowledge » — Charles Darwin

 

Par solidarité avec les qwertistes désaccentués : à ç é è ê ô û ù


#13 pankkake

pankkake

    Docteur ès lettres

  • Habitué
  • 17597 messages

Posté 08/12/2012 - 18:16

C'est pas étonnant, puisque qu'il faut payer double (payer l'École publique et privée sous contrat, et son école hors contrat). Tout ça quand pour faire des études supplémentaires il faut absolument avoir le Bac.

#14 glandon

glandon

    Le retour de Roger

  • Yabon Nonosse
  • 981 messages
  • Ma référence:Juan Romano Chucalescu

Posté 08/12/2012 - 18:49

45000 élèves sur un total de 15 millions, effectivement ça fait pas des masses

 

 

NOMBRE D'ELEVES DES ETABLISSEMENTS PRIVES (sous contrat et hors contrat)

 

En 2011-2012, 2 084 400 élèves étaient scolarisés dans les établissements d’enseignement privés du premier et du second degrés, soit 16,96 % des élèves scolarisés en France ; .
 

 

Le nombre d’écoles et d’établissements scolaires privés avoisine 8 800 en 2011-2012, soit 13,6 % du nombre d’écoles et d’établissements

 

ETABLISSEMENTS HORS CONTRAT

 

488 éétablissements:

300 écoles non confessionnelles, 120 écoles de confession catholique, 44 écoles de confession juive, 18 écoles de confession protestante, 6 écoles de confession musulmane.

 

http://www.neoprofs....n-se-porte-bien

 

 

La scolarité hors contrat ......c'est peanuts



#15 Malky

Malky

    Grammar macht frei !

  • Utilisateur
  • 8034 messages
  • Ma référence:Dick Shonary
  • Tendance:Libéral de gauche

Posté 08/12/2012 - 18:54

15 millions c'est avec l'EdNat


« Theoretically, planning may be good. But nobody has ever figured out the cause of government stupidity — and until they do (and find the cure), all ideal plans will fall into quicksand » — Richard Feynman

 

« Ignorance more frequently begets confidence than does knowledge » — Charles Darwin

 

Par solidarité avec les qwertistes désaccentués : à ç é è ê ô û ù


#16 Métazét

Métazét

    Free Market Anticapitalist

  • Utilisateur
  • 966 messages
  • Ma référence:Tucker, Thoreau, Carson
  • Tendance:Libéral de gauche

Posté 08/12/2012 - 19:45

Ben oui mais une concurrence formellement acceptée revient quasiment à un monopole imposé quand un des concurrents en présence a le droit de se financer en piochant dans l'argent des contribuables... Si l'école publique fonctionnait comme les écoles privés hors-contrat, en facturant directement à l'usager, alors le rapport s'inverserait sans doute largement, en quelques années.


Mon blog d'éthique et d'épistémologie : http://metazet.over-blog.com

« Les socialistes aiment tellement les pauvres qu'ils en fabriquent » (Jacques Godfrain)

#17 pankkake

pankkake

    Docteur ès lettres

  • Habitué
  • 17597 messages

Posté 08/12/2012 - 19:47

Si l'école publique fonctionnait comme les écoles privés hors-contrat, en facturant directement à l'usager, alors le rapport s'inverserait sans doute largement, en quelques années.

À condition de supprimer le bac aussi, je dirais.

#18 Chitah

Chitah

    Encylcopédie Humanie

  • Banni
  • 44827 messages
  • Ma référence:Jean-Michel Aulas
  • Tendance:Anarcap

Posté 08/12/2012 - 19:48

Bon je sens qu'on va vite converger vers du grande école bashing...

Pour me contacter : chitathmonkey@gmail.com


#19 pankkake

pankkake

    Docteur ès lettres

  • Habitué
  • 17597 messages

Posté 08/12/2012 - 19:50

Bon je sens qu'on va vite converger vers du grande école bashing...

Je ne vois pas pourquoi.





Mais ça serait bien. J'ai déjà de l'entraînement :P

#20 Chitah

Chitah

    Encylcopédie Humanie

  • Banni
  • 44827 messages
  • Ma référence:Jean-Michel Aulas
  • Tendance:Anarcap

Posté 08/12/2012 - 20:07

Parce que ces écoles dites grandes n'ont rien demandé à personne, si ce n'est celles qui sont objectivement maquées avec l'Etat. Elles se contentent de former des gens, et de les propulser dans le monde du taf, pour le meilleur et pour le pire, certains des diplomés devant des fonctionnaires de grosses boites du CAC40, d'autres devenant entrepreneurs.

Le seul truc qui marche dans le supérieur en France, par pitié ne le brisons pas.

Pour me contacter : chitathmonkey@gmail.com



0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)