Aller au contenu


Photo
* * - - - 6 note(s)

Motivation du mariage gay


  • Ce sujet est fermé Ce sujet est fermé
2687 réponses à ce sujet

#1 PABerryer

PABerryer

    Commis aux écritures

  • Membre Adhérent
  • 3158 messages
  • Ma référence:Edmund Burke
  • Tendance:Libéral conservateur

Posté 21/11/2012 - 13:38

Ce week-end j'ai entendu un argument très intéressant sur le pourquoi des hétéros défendent le mariage pour tous.

Population homosexuelle en Frane: 4% (source INSEE)

Sur ces 4% il n'est absolument pas évident que la majorité veuille le mariage (mettons la moitié donc 2% de la population française).

Question: pourquoi les hétéros défendent ils ce projet.

Réponse proposé: ce sont des personnes qui combattent l'idée même de mariage. Pour elles cette idée n'a aucun sens dans la société hédoniste et bisounours qu'ils défendent. Promouvoir le mariage gay c'est relativiser l'idée même de mariage et ainsi la dévaloriser. Elles se donnent ensuite toutes les excuses possibles (égalité, non discrimination, enfants, etc) pour faire avancer le projet.

Qu'en pensez vous?
« Il suffit que les hommes de bien ne fassent rien pour que le mal triomphe. » Edmund Burke
« Abstract liberty, like other mere abstractions, is not to be found. » Edmund Burke

"La politique n'est pas l'art du possible mais de rendre possible ce qui est nécessaire" Richelieu

« La meilleure chance de bonheur que le monde ait jamais entrevue a été gâchée parce que la passion de l'égalité a détruit l'espoir de la liberté. » Lord Acton

"Le jour où la France coupa la tête à son roi, elle commit un suicide. " Ernest Renan

« D'après tous les principes de la morale la plus universelle, le fait d'exiger de certains citoyens un impôt qui ne soit pas pensé et calculé comme le paiement de services rendus par l'État – le fait, donc, de prendre à certains hommes le fruit de leur travail et de leur propriété sans contrepartie – s'appelle un vol. » Philippe Nemo

« A force de murmurer le nom du Roy, naîtront l'espoir du Roy, puis la nécessité du Roy, enfin la Royauté renaîtra. » Talleyrand


"Le principe royal ne repose pas sur la foi que l'on a ou que l'on n'a pas en lui. Il importe peu que l'on y croie ou que l'on y croie plus, et que les incrédules soient innombrables. Cela ne peut peser. Dieu est Dieu, et le roi est le roi." Jean Raspail

#2 glandon

glandon

    Le retour de Roger

  • Yabon Nonosse
  • 983 messages
  • Ma référence:Juan Romano Chucalescu

Posté 21/11/2012 - 13:50

je pense, aussi, que c'est dans un but destructeur par rapport à l'existence du mariage tout court.
Sinon, on a du mal à comprendre pourquoi un contrat comme le PACS ne les satisfait pas.

#3 Drake

Drake

    Prosateur

  • Utilisateur
  • 1775 messages
  • Ma référence:Bertrand de Jouvenel
  • Tendance:Libéral classique

Posté 21/11/2012 - 13:52

Très improbable comme raisonnement. D'abord le mariage gay ne relativise pas l'idée même de mariage, il l'étend à tout les couples adultes qui s'aiment et veulent unir leur existence (en tout cas au moins autant que les couples hétéros), en cela il renforce le mariage, institution en déclin relatif qui voit là un renouveau tout à fait roboratif.

#4 Hank Rearden

Hank Rearden

    Homme de lettres

  • Utilisateur
  • 2612 messages

Posté 21/11/2012 - 13:54

C'est une position conservatrice.

Ma position personnelle: dans l'idéal, le mariage ne devrait pas être un contrat d'état mais un contrat notarié librement consentie entre deux personnes (ou +).
La seule chose qui me gêne dans le mariage homo tel qu'il est proposé aujourd'hui, c'est d'être obligé de payer par l'intermédiaire de mes cotisations sociales et au nom de la solidarité la PMA d'un couple homo alors qu'il n'y a aucun problème pathologique à leur incapacité à faire ensemble des enfants (au contraire d'un couple hétéro recourant à la PMA).

"Les socialistes sont pessimistes quant à la nature humaine et optimistes quant à leur capacité à la dresser. Les libéraux, c'est le contraire."  Laffreuxthomas


#5 neuneu2k

neuneu2k

    Bovin placide

  • Administrateur
  • 17205 messages
  • Ma référence:F. Meyer, C.S. Lewis, HHH
  • Tendance:Libéral conservateur

Posté 21/11/2012 - 13:55

Qu'en pensez vous?


Que c'est ouvertement revendiqué depuis 68 et qu'il faut etre volontairement aveugle pour refuser d'écouter les militants eux memes.

Ca n'empeche pas q'a coté de ça, il y a des revendications légitimes de couples homosexuels, mais ils sont les idiots utiles du moment.
It strikes me too that since Modal libertarianism is lifelong adolescent rebellion against one's parents, one's neighbors, and the bourgeoisie generally, that this revolt against good manners, and its displacement into bleating about the "philosophy of tolerance," is characteristic Modal behavior. The Modal rebels against what used to be standard parental teaching about manners, and challenges such teachings with pseudo-profound blatherings about tolerance, metaphysics, and the theory of knowledge. - Murray Rothbard

J’affirme que je haïssais plus encore la jeunesse quand j’étais jeune moi-même.

The few conservatives still able to hold up one end of a Socratic dialogue are those in the ostracized libertarian wing. - Neal Stephenson

Si la confiture ne gagne pas je m'immole par le feu. Nick De Cusa

Le tiers-monde va sortir de la misère plus vite qu'on ne croit, et c'est tant mieux. Ca fera des endroits où se barrer. Jabial le Dur

La circoncision n'est une mutilation que dans l'alter-réalité des membres du culte du prépuce. Jabial le Coupé

Parfois il faut être ferme, c'est notre Seigneur qui a dit à Saint Pierre "Vade retro satanas" et non pas "kikoulol trop chou le Simon à son Jésus". Kimon

Munch lisait lib.org quand il a décidé de peindre. Saucer

There's no sense in being precise when you don't even know what you're talking about. John von Neumann

#6 pankkake

pankkake

    Docteur ès lettres

  • Habitué
  • 17597 messages

Posté 21/11/2012 - 13:56

Sinon, on a du mal à comprendre pourquoi un contrat comme le PACS ne les satisfait pas.

Ce n'est pas le même contrat.
La preuve, ce contrat remporte un fort succès chez les hétéros.
C'est bien deux choses différentes.

#7 Mathieu_D

Mathieu_D

    Super Franchouille

  • Utilisateur
  • 8716 messages
  • Ma référence:Modern Drunkard Magazine

Posté 21/11/2012 - 14:02

On ne sait plus vraiment ce que représente le mariage avec toutes ces conneries non plus.



#8 Acéphale

Acéphale

    Ecrivain public

  • Utilisateur
  • 1205 messages
  • Tendance:Minarchiste

Posté 21/11/2012 - 14:25

Question: pourquoi les hétéros défendent ils ce projet.

Réponse proposé: ce sont des personnes qui combattent l'idée même de mariage. Pour elles cette idée n'a aucun sens dans la société hédoniste et bisounours qu'ils défendent. Promouvoir le mariage gay c'est relativiser l'idée même de mariage et ainsi la dévaloriser. Elles se donnent ensuite toutes les excuses possibles (égalité, non discrimination, enfants, etc) pour faire avancer le projet.

Qu'en pensez vous?


Je pense qu'une grande majorité de la population ne se préoccuppe pas de se débat. Elle me semble indifférente. Mais en effet pour la minorité qui s'agite c'est bien de cela qu'il est question.

Sur la question du mariage homosexuel, je suis partis au départ d'une position relativement ouverte : a) l'état n'a pas dans l'idéal à légiférer en la matière. b ) à la rigueur je suis pour une réforme du pacs, qui est un contrat vraiment mal fichu.
Mais devant toute la machine médiatique mis en branle par le lobby LGBT et ses amis, je préfère adopter également adopter un réflexe conservateur, et maintenant ma position est franchement contre le projet de loi qui sera présenté.

I was born in a welfare state
Ruled by bureaucracy
Controlled by civil servants
And people dressed in grey
Got no privacy, got no liberty
Cos the twentieth century people
Took it all away from me.                                
Ray Davies.

 

 


#9 glandon

glandon

    Le retour de Roger

  • Yabon Nonosse
  • 983 messages
  • Ma référence:Juan Romano Chucalescu

Posté 21/11/2012 - 14:32

On ne sait plus vraiment ce que représente le mariage avec toutes ces conneries non plus.


Il est certain que si le mariage gay est adopté par une loi, cela va automatiquement conduire les gays à demander (de manière légale) le droit à bénéficier de la reversion de la retraite au profit du conjoint survivant à un décès.
ça va ouvrir le tiroir "des droits à" de manière inattendue et en grand nombre.

#10 YouplaBoum

YouplaBoum

    Gratte-papier

  • Utilisateur
  • 406 messages
  • Tendance:Minarchiste

Posté 21/11/2012 - 14:39

A mon avis pour la minorité agissante, c'est celle qu'on retrouve dans tous les combats : le mariage homosexuel n'est qu'un jalon de plus à poser pour la société égalitaire et indiffériencée dont ils rêvent. Là-dedans on retrouve donc toutes les féministes de combat et les partis d'extrême-gauche.

Après pour la grande majorité, au-delà de l'aspect évidence du truc (Muray disait ainsi qu'il ne servait à rien d'être pour ou contre quelque chose qui va arriver de toute façon), je pense que c'est la propagande autour de "l'égalité des droits" (qui ne veut rien dire au mieux, ou est faux sinon) qui décide les gens : qui pourrait être contre une telle idée sérieusement ?
As to love our neighbour as we love ourselves is the great law of Christianity, so it is the great precept of nature to love ourselves only as we love our neighbour, or what comes to the same thing, as our neighbour is capable of loving us. Adam Smith, TSM I, i, 4.

Quiconque scrute la conscience de l'Européen de de nos jours, aura à tirer de mille replis et de mille recoins toujours le même impératif, l'impératif de la peur du troupeau. "Nous voulons qu'un jour il n'y ait plus rien à craindre." Un jour, un beau jour - la volonté et le chemin qui y mènent, voilà ce que partout en Europe on appelle aujourd'hui le "progrès". Nietzsche, Par delà Bien et Mal, §201

#11 free jazz

free jazz

    Kremlinologue

  • Libéral conservateur
  • 11658 messages
  • Ma référence:Sammy Davis Jr.

Posté 21/11/2012 - 14:44

Très improbable comme raisonnement. D'abord le mariage gay ne relativise pas l'idée même de mariage, il l'étend à tout les couples adultes qui s'aiment et veulent unir leur existence (en tout cas au moins autant que les couples hétéros), en cela il renforce le mariage, institution en déclin relatif qui voit là un renouveau tout à fait roboratif.


Avec ce genre de raisonnement, on pourrait aussi imaginer de célébrer une vaste union collective de gens qui s'aiment par des prêtres LGBT le jour de la gay pride, exiger la reconnaissance par l'Etat et tout ce qui s'en suit, en appelant ça mariage pour tous. Quelques belles âmes y verraient même un renforcement du mariage en déclin.
« Abstract liberty, like other mere abstractions, is not to be found. » (Edmund Burke)

« Encore un siècle de journalisme, et tous les mots pueront. »

«Il semble que la démocratisation de l’Europe soit un anneau dans la chaîne de ces énormes mesures prophylactiques qui sont l’idée des temps nouveaux et nous séparent du moyen âge.» (Big moustache)

« Il faut estimer comme un bien le moindre mal. » (Machiavel, Le Prince)

« Je dis que rien n’est universel, sauf à abuser de ce vocable en disant que le peuple est un universel parce qu’il n’est pas un mais nombreux, ce qui serait puéril. » (Guillaume d'Ockham)

#12 PABerryer

PABerryer

    Commis aux écritures

  • Membre Adhérent
  • 3158 messages
  • Ma référence:Edmund Burke
  • Tendance:Libéral conservateur

Posté 21/11/2012 - 14:47

Très improbable comme raisonnement. D'abord le mariage gay ne relativise pas l'idée même de mariage, il l'étend à tout les couples adultes qui s'aiment et veulent unir leur existence (en tout cas au moins autant que les couples hétéros), en cela il renforce le mariage, institution en déclin relatif qui voit là un renouveau tout à fait roboratif.


Si car cela revient à affirmer qu'une union homosexuelle qui par essence stérile est équivalente à l'union hétérosexuelle qui elle est féconde. C'est comme dire que mille hectares de champ dans la Beauce a la même valeur que mille hectares du Sahara


Ma position personnelle: dans l'idéal, le mariage ne devrait pas être un contrat d'état mais un contrat notarié librement consentie entre deux personnes (ou +).


Donc légalisation de la polygamie/polyandrie??? Pas sur que les femmes voient cela comme un progrès et pour les hommes ce sera l'enfer (imaginez un nombre indéterminé de belles mères)

Ca n'empeche pas q'a coté de ça, il y a des revendications légitimes de couples homosexuels, mais ils sont les idiots utiles du moment.


Je veux bien mais lesquelles? http://www.koztoujours.fr/?p=14807

On ne sait plus vraiment ce que représente le mariage avec toutes ces conneries non plus.


En effet ce texte n'est pas arrivé comme cela… On n'aurais jamais du autoriser le divorce qui est une incitation à rompre un contrat valablement formé pour échapper à ses obligation (minute troll)

Je pense qu'une grande majorité de la population ne se préoccuppe pas de se débat. Elle me semble indifférente. Mais en effet pour la minorité qui s'agite c'est bien de cela qu'il est question.

Sur la question du mariage homosexuel, je suis partis au départ d'une position relativement ouverte : a) l'état n'a pas dans l'idéal à légiférer en la matière. b ) à la rigueur je suis pour une réforme du pacs, qui est un contrat vraiment mal fichu.
Mais devant toute la machine médiatique mis en branle par le lobby LGBT et ses amis, je préfère adopter également adopter un réflexe conservateur, et maintenant ma position est franchement contre le projet de loi qui sera présenté.


Tout à fait d'accord avec a et b. Par contre dès que l'on me parle de filiation et d'enfants là je me braque d'où une réticence dès les débuts du projet
« Il suffit que les hommes de bien ne fassent rien pour que le mal triomphe. » Edmund Burke
« Abstract liberty, like other mere abstractions, is not to be found. » Edmund Burke

"La politique n'est pas l'art du possible mais de rendre possible ce qui est nécessaire" Richelieu

« La meilleure chance de bonheur que le monde ait jamais entrevue a été gâchée parce que la passion de l'égalité a détruit l'espoir de la liberté. » Lord Acton

"Le jour où la France coupa la tête à son roi, elle commit un suicide. " Ernest Renan

« D'après tous les principes de la morale la plus universelle, le fait d'exiger de certains citoyens un impôt qui ne soit pas pensé et calculé comme le paiement de services rendus par l'État – le fait, donc, de prendre à certains hommes le fruit de leur travail et de leur propriété sans contrepartie – s'appelle un vol. » Philippe Nemo

« A force de murmurer le nom du Roy, naîtront l'espoir du Roy, puis la nécessité du Roy, enfin la Royauté renaîtra. » Talleyrand


"Le principe royal ne repose pas sur la foi que l'on a ou que l'on n'a pas en lui. Il importe peu que l'on y croie ou que l'on y croie plus, et que les incrédules soient innombrables. Cela ne peut peser. Dieu est Dieu, et le roi est le roi." Jean Raspail

#13 pankkake

pankkake

    Docteur ès lettres

  • Habitué
  • 17597 messages

Posté 21/11/2012 - 14:49

Si car cela revient à affirmer qu'une union homosexuelle qui par essence stérile est équivalente à l'union hétérosexuelle qui elle est féconde. C'est comme dire que mille hectares de champ dans la Beauce a la même valeur que mille hectares du Sahara

Deux hétérosexuels stériles peuvent-ils s'unir ?

Donc légalisation de la polygamie/polyandrie??? Pas sur que les femmes voient cela comme un progrès et pour les hommes ce sera l'enfer (imaginez un nombre indéterminé de belles mères)



#14 neuneu2k

neuneu2k

    Bovin placide

  • Administrateur
  • 17205 messages
  • Ma référence:F. Meyer, C.S. Lewis, HHH
  • Tendance:Libéral conservateur

Posté 21/11/2012 - 14:53

A mon avis pour la minorité agissante, c'est celle qu'on retrouve dans tous les combats : le mariage homosexuel n'est qu'un jalon de plus à poser pour la société égalitaire et indiffériencée dont ils rêvent. Là-dedans on retrouve donc toutes les féministes de combat et les partis d'extrême-gauche.

Après pour la grande majorité, au-delà de l'aspect évidence du truc (Muray disait ainsi qu'il ne servait à rien d'être pour ou contre quelque chose qui va arriver de toute façon), je pense que c'est la propagande autour de "l'égalité des droits" (qui ne veut rien dire au mieux, ou est faux sinon) qui décide les gens : qui pourrait être contre une telle idée sérieusement ?


Voila
It strikes me too that since Modal libertarianism is lifelong adolescent rebellion against one's parents, one's neighbors, and the bourgeoisie generally, that this revolt against good manners, and its displacement into bleating about the "philosophy of tolerance," is characteristic Modal behavior. The Modal rebels against what used to be standard parental teaching about manners, and challenges such teachings with pseudo-profound blatherings about tolerance, metaphysics, and the theory of knowledge. - Murray Rothbard

J’affirme que je haïssais plus encore la jeunesse quand j’étais jeune moi-même.

The few conservatives still able to hold up one end of a Socratic dialogue are those in the ostracized libertarian wing. - Neal Stephenson

Si la confiture ne gagne pas je m'immole par le feu. Nick De Cusa

Le tiers-monde va sortir de la misère plus vite qu'on ne croit, et c'est tant mieux. Ca fera des endroits où se barrer. Jabial le Dur

La circoncision n'est une mutilation que dans l'alter-réalité des membres du culte du prépuce. Jabial le Coupé

Parfois il faut être ferme, c'est notre Seigneur qui a dit à Saint Pierre "Vade retro satanas" et non pas "kikoulol trop chou le Simon à son Jésus". Kimon

Munch lisait lib.org quand il a décidé de peindre. Saucer

There's no sense in being precise when you don't even know what you're talking about. John von Neumann

#15 Tremendo

Tremendo

    Docteur ès lettres

  • Utilisateur
  • 15067 messages
  • Ma référence:Bastiat, Rallo

Posté 21/11/2012 - 14:55

Ce week-end j'ai entendu un argument très intéressant sur le pourquoi des hétéros défendent le mariage pour tous.

Population homosexuelle en Frane: 4% (source INSEE)

Déjà là il y a un hic, comment a-ton pu calculer le nombre d'homosexuels?

Réponse proposé: ce sont des personnes qui combattent l'idée même de mariage. Pour elles cette idée n'a aucun sens dans la société hédoniste et bisounours qu'ils défendent. Promouvoir le mariage gay c'est relativiser l'idée même de mariage et ainsi la dévaloriser. Elles se donnent ensuite toutes les excuses possibles (égalité, non discrimination, enfants, etc) pour faire avancer le projet.

Réclamer le mariage pour mieux le détruire de l'intérieur: ça me parait très parano. Cet argument et ceux qui de manière générale dénoncent les risques de dérive vers les mariages pédophiles, zoophiles ou autres n'aident pas à gagner en crédibilité.

Sinon, on a du mal à comprendre pourquoi un contrat comme le PACS ne les satisfait pas.

Je suis contre le PACS aussi, c'est une autre usine à gaz artificielle dont les termes du contrat sont rédigés par la loi. Ben non, liberté contractuelle devant un notaire et puis c'est plus facile comme ça.
Il est vrai que j'avais une opinion plutôt favorable au mariage homo, mais les discussions sur liborg et l'agitation de toute la gauchosphère en sa faveur m'ont vraiment convaincu de rester sur des principes libertariens de liberté contractuelle et de dénationalisation du mariage.

"Marché = je peux acheter un godemiché bleu a 20€, ou un godemiché rose a 10€
Démocratie = godemiché rose a 15€ et c'est tout" (Pankkake)

"There are four ways in which you can spend money. You can spend your own money on yourself. When you do that, why then you really watch out what you’re doing, and you try to get the most for your money. Then you can spend your own money on somebody else. For example, I buy a birthday present for someone. Well, then I’m not so careful about the content of the present, but I’m very careful about the cost. Then, I can spend somebody else’s money on myself. And if I spend somebody else’s money on myself, then I’m sure going to have a good lunch! Finally, I can spend somebody else’s money on somebody else. And if I spend somebody else’s money on somebody else, I’m not concerned about how much it is, and I’m not concerned about what I get. And that’s government." (Milton Friedman).

Rien que les 5 minutes qui suivent le réveil, l'Etat est déjà intervenu 10x (norme électrique, production électrique, norme de fabrication du réveil, norme de fabrication du lit, norme architecturale de la maison, de la fabrication du pain, de l'eau de la douche, ...) (Poney Bastiat)

 


#16 free jazz

free jazz

    Kremlinologue

  • Libéral conservateur
  • 11658 messages
  • Ma référence:Sammy Davis Jr.

Posté 21/11/2012 - 15:03

Il est évident que le mariage gay est la nouvelle arène de guerre culturelle pour l'extrême gauche et son cortège de groupes d'oppression égalitaristes. Le but est double : instaurer une société de l'indifférenciation des genres et des conditions, où personne ne pourra plus porter aucun jugement rationnel, puisque l'usage de la raison suppose la reconnaissance des différences; instaurer au nom de la lutte contre les discrimination une police comportementale, une surveillance éducative, une standardisation biopolitique.
« Abstract liberty, like other mere abstractions, is not to be found. » (Edmund Burke)

« Encore un siècle de journalisme, et tous les mots pueront. »

«Il semble que la démocratisation de l’Europe soit un anneau dans la chaîne de ces énormes mesures prophylactiques qui sont l’idée des temps nouveaux et nous séparent du moyen âge.» (Big moustache)

« Il faut estimer comme un bien le moindre mal. » (Machiavel, Le Prince)

« Je dis que rien n’est universel, sauf à abuser de ce vocable en disant que le peuple est un universel parce qu’il n’est pas un mais nombreux, ce qui serait puéril. » (Guillaume d'Ockham)

#17 pankkake

pankkake

    Docteur ès lettres

  • Habitué
  • 17597 messages

Posté 21/11/2012 - 15:06

Le fait que les con-servateurs s'y opposent, ça fait tourner la machine à indignation gauchiste, et ça ne sert à rien d'autre.

La meilleure chose qui aurait pu se passer pour le mariage, c'est que cette loi passe dans l'indifférence.

#18 neuneu2k

neuneu2k

    Bovin placide

  • Administrateur
  • 17205 messages
  • Ma référence:F. Meyer, C.S. Lewis, HHH
  • Tendance:Libéral conservateur

Posté 21/11/2012 - 15:09

Je veux bien mais lesquelles? http://www.koztoujours.fr/?p=14807


En terme d'héritage, en particulier en terme d'égalité de traitement par rapport aux couples hétérosexuels recomposés (ou l'un des deux partenaires n'est pas plus le papa ou la maman que dans un couple homosexuel !).

En effet ce texte n'est pas arrivé comme cela… On n'aurais jamais du autoriser le divorce qui est une incitation à rompre un contrat valablement formé pour échapper à ses obligation (minute troll)


Le divorce en soi n'est pas un problème quand il est une mesure de dernière extrémité, c'est sa normalisation qui l'est, et en particulier la quasi-suppression du divorce pour faute.


Ensuite, évidemment, il est permis de douter de la fortitude morale et/ou de la sincérité d'un divorcé quand il souhaite s'engager a nouveau pour la vie :P

Réclamer le mariage pour mieux le détruire de l'intérieur: ça me parait très parano.


Il n’y a pas besoin de paranoïa, il suffit de lire et d’écouter les idéologues du lobby gay, ce n’est pas un complot, c’est ouvertement affiché !
It strikes me too that since Modal libertarianism is lifelong adolescent rebellion against one's parents, one's neighbors, and the bourgeoisie generally, that this revolt against good manners, and its displacement into bleating about the "philosophy of tolerance," is characteristic Modal behavior. The Modal rebels against what used to be standard parental teaching about manners, and challenges such teachings with pseudo-profound blatherings about tolerance, metaphysics, and the theory of knowledge. - Murray Rothbard

J’affirme que je haïssais plus encore la jeunesse quand j’étais jeune moi-même.

The few conservatives still able to hold up one end of a Socratic dialogue are those in the ostracized libertarian wing. - Neal Stephenson

Si la confiture ne gagne pas je m'immole par le feu. Nick De Cusa

Le tiers-monde va sortir de la misère plus vite qu'on ne croit, et c'est tant mieux. Ca fera des endroits où se barrer. Jabial le Dur

La circoncision n'est une mutilation que dans l'alter-réalité des membres du culte du prépuce. Jabial le Coupé

Parfois il faut être ferme, c'est notre Seigneur qui a dit à Saint Pierre "Vade retro satanas" et non pas "kikoulol trop chou le Simon à son Jésus". Kimon

Munch lisait lib.org quand il a décidé de peindre. Saucer

There's no sense in being precise when you don't even know what you're talking about. John von Neumann

#19 PABerryer

PABerryer

    Commis aux écritures

  • Membre Adhérent
  • 3158 messages
  • Ma référence:Edmund Burke
  • Tendance:Libéral conservateur

Posté 21/11/2012 - 15:14

Deux hétérosexuels stériles peuvent-ils s'unir ?


On ne passe pas un test d'infertilité avant de se marier. Il reste tout de même la différence entre infertilité par accident et celle par essence.


En terme d'héritage, en particulier en terme d'égalité de traitement par rapport aux couples hétérosexuels recomposés (ou l'un des deux partenaires n'est pas plus le papa ou la maman que dans un couple homosexuel !).


Dans ce cas là supprimons les droits de successions, les homos font le mauvais combat !

Réclamer le mariage pour mieux le détruire de l'intérieur: ça me parait très parano. Cet argument et ceux qui de manière générale dénoncent les risques de dérive vers les mariages pédophiles, zoophiles ou autres n'aident pas à gagner en crédibilité.


Aux USA on autorise la notion de parents plurals, au Brésil un notaire à uni un homme et deux femmes, aux Pays-Bas, idem.
« Il suffit que les hommes de bien ne fassent rien pour que le mal triomphe. » Edmund Burke
« Abstract liberty, like other mere abstractions, is not to be found. » Edmund Burke

"La politique n'est pas l'art du possible mais de rendre possible ce qui est nécessaire" Richelieu

« La meilleure chance de bonheur que le monde ait jamais entrevue a été gâchée parce que la passion de l'égalité a détruit l'espoir de la liberté. » Lord Acton

"Le jour où la France coupa la tête à son roi, elle commit un suicide. " Ernest Renan

« D'après tous les principes de la morale la plus universelle, le fait d'exiger de certains citoyens un impôt qui ne soit pas pensé et calculé comme le paiement de services rendus par l'État – le fait, donc, de prendre à certains hommes le fruit de leur travail et de leur propriété sans contrepartie – s'appelle un vol. » Philippe Nemo

« A force de murmurer le nom du Roy, naîtront l'espoir du Roy, puis la nécessité du Roy, enfin la Royauté renaîtra. » Talleyrand


"Le principe royal ne repose pas sur la foi que l'on a ou que l'on n'a pas en lui. Il importe peu que l'on y croie ou que l'on y croie plus, et que les incrédules soient innombrables. Cela ne peut peser. Dieu est Dieu, et le roi est le roi." Jean Raspail

#20 Tremendo

Tremendo

    Docteur ès lettres

  • Utilisateur
  • 15067 messages
  • Ma référence:Bastiat, Rallo

Posté 21/11/2012 - 15:18

Il n’y a pas besoin de paranoïa, il suffit de lire et d’écouter les idéologues du lobby gay, ce n’est pas un complot, c’est ouvertement affiché !

Source?

Aux USA on autorise la notion de parents plurals, au Brésil un notaire à uni un homme et deux femmes, aux Pays-Bas, idem.

Juste autoriser me va très bien. Et qu'un notaire unisse des adultes consentants me convient très bien aussi, c'est la liberté contractuelle.

"Marché = je peux acheter un godemiché bleu a 20€, ou un godemiché rose a 10€
Démocratie = godemiché rose a 15€ et c'est tout" (Pankkake)

"There are four ways in which you can spend money. You can spend your own money on yourself. When you do that, why then you really watch out what you’re doing, and you try to get the most for your money. Then you can spend your own money on somebody else. For example, I buy a birthday present for someone. Well, then I’m not so careful about the content of the present, but I’m very careful about the cost. Then, I can spend somebody else’s money on myself. And if I spend somebody else’s money on myself, then I’m sure going to have a good lunch! Finally, I can spend somebody else’s money on somebody else. And if I spend somebody else’s money on somebody else, I’m not concerned about how much it is, and I’m not concerned about what I get. And that’s government." (Milton Friedman).

Rien que les 5 minutes qui suivent le réveil, l'Etat est déjà intervenu 10x (norme électrique, production électrique, norme de fabrication du réveil, norme de fabrication du lit, norme architecturale de la maison, de la fabrication du pain, de l'eau de la douche, ...) (Poney Bastiat)

 



0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)