Aller au contenu


Photo
- - - - -

Obama presidency


  • Veuillez vous connecter pour répondre
2211 réponses à ce sujet

#2201 PJE

PJE

    Clerc

  • Utilisateur
  • 4318 messages
  • Ma référence:Bastiat
  • Tendance:Libéral classique

Posté 11/07/2014 - 18:52

 

Les relations entre Berlin et Washington sont au plus bas après l’expulsion du chef des services secrets en Allemagne. Cette décision est le point culminant d’un différend diplomatique de plusieurs mois, non résolu, sur les méthodes de surveillance employées par les Etats-Unis. Sur le fond de l’affaire, la Maison Blanche n’a fait aucun commentaire, officiellement pour ne pas mettre en danger ses agents de renseignement.

“Je répéterai simplement que notre relation avec l’Allemagne est extrêmement importante. Nous coopérons dans de nombreux domaines. Il y a certainement d’autres sujets à propos desquels nous pouvons être en désaccord, mais le propre d’une relation forte, c’est de pouvoir s’entendre et de relever ces défis” a déclaré Jen Psaki, la porte-parole du département d’Etat.

En octobre dernier, grâce aux révélations d’Edward Snowden, le magazine Der Spiegel avait révélé que l’Agence Nationale de Sécurité américaine avait espionné pendant des années le téléphone d’Angela Merkel.

Barack Obama avait par la suite adopté une directive préconisant plus de transparence dans les pratiques des agences de renseignement, une réforme à l‘époque jugée cosmétique par beaucoup

“C’est une question de bon sens : espionner ses alliés est une perte d‘énergie” a quant à elle réagi Angela Merkel

L’expulsion du chef espion américain intervient après la découverte de deux cas possibles d’espionnage d’agents allemands pour le compte de Washington. Un agent double aurait fourni à la CIA des informations émanant justement de la commission d’enquête sur l’espionnage américain

http://fr.euronews.c...a-cia-a-berlin/



#2202 condorcet

condorcet

    Littérateur

  • Utilisateur
  • 1008 messages
  • Ma référence:Rawls
  • Tendance:Libéral de gauche

Posté 12/07/2014 - 09:27

Le programme d'histoire aux US prendrait un serieux penchant pour le vivreensemble et les bisous, on dirait:

 

 

http://www.nationalr...y-stanley-kurtz

 

Le collège board est une boite privée (à but non lucratif en théorie), qui fabrique des tests dont l'AP, qui permet d'aider à l'orientation vers les universités (privés et publiques, dont Princeton ou Columbia), je ne vois pas pourquoi ils n'auraient pas le droit de faire les tests qu'ils veulent .



#2203 Hayek's plosive

Hayek's plosive

    Perfide exfiltré

  • Utilisateur
  • 10309 messages
  • Ma référence:Tonton David

Posté 16/07/2014 - 15:23

Texas judge busted for drunk driving pleads for special treatment: 'You are going to ruin my life'



#2204 Hayek's plosive

Hayek's plosive

    Perfide exfiltré

  • Utilisateur
  • 10309 messages
  • Ma référence:Tonton David

Posté 21/07/2014 - 11:17

imag0016.jpg?w=1000&h=829

 

http://pando.com/201...nd-a-fair-wage/



#2205 Tramp

Tramp

    Moine-copiste

  • Utilisateur
  • 6549 messages
  • Ma référence:Tocqueville, Rothbard
  • Tendance:Anarcap

Posté 21/07/2014 - 16:04

4526503562_c02e4b4663_z.jpg

 

Des employés de McDo à 10 euros de l'heure.


"Avec de la volonté, le rêve devient réalité." Theodor Herzl

 

"Move along people. there's nothing to see here."


#2206 Vincent Andrès

Vincent Andrès

    Homme de lettres

  • Wikibertarien
  • 2840 messages
  • Ma référence:Rand, Sowell
  • Tendance:Libéral classique

Posté 21/07/2014 - 16:12

Illustrations comme quoi les contraintes démentes qu'on veut faire porter sur le travail salarié boostent la robotique comme jamais.

 

 


Celui qui voit un problème et qui ne fait rien, fait partie du problème. - Gandhi

Articles récents : Ecriture Collaborative Pour Tous - étudier l'économie libéralement à l'université -

UpLib.fr màj : Gardasil - Blueseed - Free State Project - Actualité - Agenda - En Images - Piketty -

À (alt+183 ou `+A) - Ç (alt+128) - É (alt+144) - Codes ascii - @UpLib


#2207 Adrian

Adrian

    Ecrivain public

  • Utilisateur
  • 1214 messages

Posté 23/07/2014 - 23:08

 

Montrer une pièce d’identité officielle pour voter, c’est normal ? En France, oui, mais contraire à l’usage aux Etats-Unis. Les mouvements pour les droits civiques combattent cette mesure qui gagne du terrain, jugée raciste et discriminatoire, conçue par la droite pour écarter des urnes les pauvres et les jeunes.

[..]

En 2006, une étude du ministère de la Justice avait montré qu’entre 2002 et 2005, sur 197 millions de votes à des élections fédérales, seuls 40 votants avaient été inculpés pour fraude, dont seulement 26 déclarés coupables. Soit 0,00000013% – rien du tout.

http://blogs.rue89.n...passions-233295

 



#2208 Hayek's plosive

Hayek's plosive

    Perfide exfiltré

  • Utilisateur
  • 10309 messages
  • Ma référence:Tonton David

Posté 24/07/2014 - 00:04

Ils vérifient pas les identités du coup?

#2209 Tramp

Tramp

    Moine-copiste

  • Utilisateur
  • 6549 messages
  • Ma référence:Tocqueville, Rothbard
  • Tendance:Anarcap

Posté 24/07/2014 - 00:36

Les pièces d'identité officielles. Ils doivent vérifier avec autre chose.


"Avec de la volonté, le rêve devient réalité." Theodor Herzl

 

"Move along people. there's nothing to see here."


#2210 Cthulhu

Cthulhu

    Sleepy Squid

  • Utilisateur
  • 2547 messages
  • Ma référence:Bastiat
  • Tendance:Anarcap

Posté 24/07/2014 - 00:42

Même pas sûr, les Américains ont tendance à faire confiance assez facilement et à ne pas imaginer la fraude. Je vais demander à mes collègues tiens (on a pas de méchants Républicains par ici).


"The best argument against democracy is a five minute conversation with the average voter" Winston Churchill
"The government should not prop up a failed business. That would be like giving food to a mortally wounded animal instead of slitting its throat and properly utilizing its meat and pelt" Ron Swanson
"Every socialist is a disguised dictator" Ludwig von Mises

#2211 Cthulhu

Cthulhu

    Sleepy Squid

  • Utilisateur
  • 2547 messages
  • Ma référence:Bastiat
  • Tendance:Anarcap

Posté 24/07/2014 - 01:01

Je viens de demander à mon boss, pas besoin de papiers d'identité. Il pense qu'on lui a demandé son adresse la dernière fois, mais pas sûr.

 

Donc je lui dis qu'en gros, je peux trouver son adresse et aller voter à sa place le prochain coup. Vu sa tête, ça ne lui était jamais passé par la tête comme idée :lol:

 

 


"The best argument against democracy is a five minute conversation with the average voter" Winston Churchill
"The government should not prop up a failed business. That would be like giving food to a mortally wounded animal instead of slitting its throat and properly utilizing its meat and pelt" Ron Swanson
"Every socialist is a disguised dictator" Ludwig von Mises

#2212 PJE

PJE

    Clerc

  • Utilisateur
  • 4318 messages
  • Ma référence:Bastiat
  • Tendance:Libéral classique

Posté 24/07/2014 - 20:39

Barack Montebourg.

 

 

Obama’s dilemma over tax inversions
Better a big reform than quixotic appeals to patriotism

Here is the law of unintended consequences. The White House is intensifying efforts to close down the “tax inversion” loophole whereby US companies cut their tax bills if they redomicile to another country.

But the only effect has been to speed up the rate of inversion. Up to 25 companies are looking at following recent high-profile inversions, including Medtronic’s $42.9bn acquisition of Dublin-based Covidien and AbbVie’s $54bn takeover of the UK’s Shire. The US Treasury’s hope of making the change retroactive to May appears only to be exacerbating the problem. The result is the worst of both worlds: US companies do not believe the Obama administration will persuade Congress to close the loophole, retroactively or otherwise. But they are expediting such deals just in case.

 

The rush for the exits underlines the need for broader US corporate tax reform. A diverse group of big US companies, such as Apple, Pfizer and General Electric, pay minuscule effective rates in the US and very little overseas. Some have become expert at arbitraging the international system to ensure that intellectual property royalties are booked in low-tax regimes such as Ireland and Luxembourg. They then keep their overseas profits offshore to avoid paying US taxes.

Jack Lew, the US Treasury secretary, has appealed to the “economic patriotism” of Congress and US companies. But this is likely to fall on deaf ears. Groups such as Apple have benefited hugely from US innovation, the rule of law and other advantages of the American system to become globally dominant. They did not reach the top via philanthropy. Expecting them to change their act is quixotic. The only sensible response is to overhaul the tax incentive system.

 

Though well intended, the Obama administration’s proposal raises two problems. The first is that it is a short-term fix that could make the problem worse. The current US corporate tax system is a rolling bonanza for lawyers and accountants. Under the proposal, the foreign ownership threshold necessary for such inversion deals would rise from 20 per cent to 50 per cent. This would simply present another gaming opportunity to clever tax attorneys. Nor would it have a big effect on the US taxpayer’s bottom line, netting just $20bn over the next decade. The second is that it is unlikely to be enacted. Republicans object strongly to the retroactive clause in the bill. They protest too loudly. There is ample precedent for putting company bosses on notice from the day tax legislation is announced. But the ratio of political noise to revenue gain is too unfavourable to waste precious capital. It would be far better for the White House to embark on a more ambitious drive to reform US corporate taxes.

http://www.ft.com/cm...iteedition=intl




1 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)