Aller au contenu


Photo
- - - - -

Mes lectures du moment


  • Veuillez vous connecter pour répondre
1779 réponses à ce sujet

#1761 Hayek's plosive

Hayek's plosive

    Perfide exfiltré

  • Utilisateur
  • 12112 messages
  • Ma référence:Coyote

Posté 18/09/2014 - 13:54

Et l'autre c'est Jorion. Serieux, quoi, Jorion.

 

Tu vas vraiment le lire, poney?



#1762 poney

poney

    Gros posteur

  • Utilisateur
  • 14263 messages
  • Ma référence:Freddie Mercury
  • Tendance:Libéral classique

Posté 18/09/2014 - 13:55

Peut-être, Colman est l'un des rares types écoutable en économie dans ce pays et qui passe régulièrement dans la presse.

C'est pas parfait mais l'alternative ce sont les excités du PTB.


''Je crois que la différence qu'il y a entre les oiseaux et les hommes politiques, c'est que de temps en temps les oiseaux s'arrêtent de voler ! '' Coluche

"L'étatisme est souvent un naufrage personnel" Rincevent

J'ai accepté de parier un bac et non 5! Oui, je sais, je suis un petit joueur. Mais quand tu auras perdu, tu me remercieras de ne pas avoir fait monter davantage les enchêres

 

Je n'ai pas parlé de démission. J'ai parié qu'il n'irait pas au bout de son mandat. La nuance est effectivement de taille et mes chances de l'emporter n'en sont que plus importantes .

 

Rendez-vous fin 2015 pour voir qui aura eu raison

 


#1763 Tramp

Tramp

    Scribe

  • Utilisateur
  • 8609 messages
  • Ma référence:Tocqueville, Rothbard
  • Tendance:Anarcap

Posté 18/09/2014 - 14:12

 

 

 On ne peut plus laisser les entreprises et les travailleurs livrés à eux-mêmes pour régler le problème de l'emploi. Je propose que l'Etat opère des créations massives d'emplois pour sauver la planète, reconstituer les forêts, nettoyer les villes, les rivières..., comme les grands projets des années 1930. Ce serait motivant pour les jeunes de se lever le matin avec cet objectif-là.

 

On ne peut plus faire ce qu'on a jamais fait, il faut donc changer en faisant ce qu'on a toujours fait. Et puis pelleter de la terre, au 21ème siècle, c'est très enrichissant.

 

 

 

Ce sera la ruine complète et immédiate de tout le monde, actionnaires, épargnants... 

 

Comme si les encaisses monétaires étaient la seule richesse des gens et qu'ils n'avaient pas d'actifs physiques.

 

 

 

Nous sommes confrontés à ce que Keynes appelait le miracle de l'intérêt composé : selon l'économiste britannique, une livre sterling placée à 3,5 % dans les années 1560, lorsque Drake captura les navires du trésor espagnol, valait 100 000 livres en 1930. Cela signifie qu'il faut remettre le système à zéro de temps en temps.

 

C'est quoi le lien logique entre les deux propositions ?

 

 

 

 Dans le passé, cela s'est réglé soit par un défaut de paiement soit par une bonne guerre. Mieux vaut la première solution.

 

Miam, une bonne guerre.

 

 

 

Si les robots bouffent de plus en plus le boulot des humains, il faudra imposer une taxe sur la productivité de ces machines, comme le proposait déjà l'économiste suisse de Sismondi au XIXe.

 

Mon dieu, quel con.


"Avec de la volonté, le rêve devient réalité." Theodor Herzl

 

"Move along people. there's nothing to see here."

 

"Information is not knowledge. Knowledge is not wisdom. Wisdom is not truth. Truth is not beauty. Beauty is not love. Love is not music. Music is the best."


#1764 Kara

Kara

    Gratte-papier

  • Utilisateur
  • 425 messages
  • Ma référence:Hayek, Constant, Mill
  • Tendance:Libéral classique

Posté 18/09/2014 - 15:48

"L'un est proche du libéral Milton Friedman." en parlant de Colmant. C'est juste lolesque. Alors d'accord, il dit de temps en temps des choses pas trop connes mais bon même une montre cassée indique la bonne heure 2 fois par jour


"Il affranchit le Rubicon"

#1765 Nihiliste frustré

Nihiliste frustré

    Plumitif

  • Utilisateur
  • 774 messages

Posté 18/09/2014 - 16:15

Nous sommes confrontés à ce que Keynes appelait le miracle de l'intérêt composé : selon l'économiste britannique, une livre sterling placée à 3,5 % dans les années 1560, lorsque Drake captura les navires du trésor espagnol, valait 100 000 livres en 1930. Cela signifie qu'il faut remettre le système à zéro de temps en temps.

Outre le fait qu'il omet totalement le risque qui justifie en grande partie les intérêts, il ne se rend même pas compte qu'un miséreux en aurait profité bien plus qu'un riche. Ou alors c'est justement pour éviter que le pauvre commence à épargner qu'il faut remettre le système à zéro de temps en temps, alors même qu'on prétend que l'épargne marche trop bien pour s'enrichir...

#1766 Tramp

Tramp

    Scribe

  • Utilisateur
  • 8609 messages
  • Ma référence:Tocqueville, Rothbard
  • Tendance:Anarcap

Posté 18/09/2014 - 16:20

On peut pas savoir ce qu'il veut dire y a aucune logique. L'intérêt donne des intérêts donc il faut remettre à 0. Pourquoi ? N'importe qui qui voit ça se dit : "au contraire, c'est génial !"

 

Et puis être obligé d'en appeler à Keynes pour un simple calcul actuariel, faux en plus (ça fait plus de 330 000 livres)... 


"Avec de la volonté, le rêve devient réalité." Theodor Herzl

 

"Move along people. there's nothing to see here."

 

"Information is not knowledge. Knowledge is not wisdom. Wisdom is not truth. Truth is not beauty. Beauty is not love. Love is not music. Music is the best."


#1767 noob

noob

    Clerc

  • Utilisateur
  • 4991 messages
  • Tendance:Libéral classique

Posté 18/09/2014 - 16:57

Le nouveau bouquin de Jean-Marc Daniel :

Quelqu'un l'a lu ?


Moralité. Quand les hommes qui font la loi veulent se servir de leur puissance pour ôter à leurs concitoyens la liberté, cette maudite liberté, cette liberté si impopulaire aujourd'hui auprès de nos démocrates, ils devraient au moins commencer par avouer qu'elle donne du pain au peuple, et affirmer ensuite, s'ils l'osent, que c'est là un affreux malheur. Bastiat
L'intelligentsia de gauche, c'est la bonne conscience plus la subvention. J-F Revel
 
Breiz Atoa Tse Toung

Autrement dit, l’animalisme est un féminisme dilaté et non anthropocentrique. Beatriz Preciado

#1768 Rincevent

Rincevent

    Encyclopédie humaine

  • Animateur
  • 27070 messages
  • Ma référence:Revel, Simonnot, Sowell
  • Tendance:Libéral classique

Posté 18/09/2014 - 17:36

Un proche est en train de le lire. Je compte le lui subtiliser à terme.
Malgré une littérature aussi abondante que fervente sur la "distribution des revenus", le fait est que la plupart des revenus ne sont pas distribués, mais gagnés. (Sowell) - La politesse se doit, la confiance s'accorde, mais le respect se mérite. - The meaning of peace is the absence of opposition to socialism. (Marx) - Social is a weasel word which has acquired the power to empty the nouns it qualifies of their meaning. (Hayek) - Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir. (Tocqueville) - Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude. (Benjamin Constant)

Le monde repose sur le savoir, le travail et la libéralité ; il se maintient par la vérité, la justice et la coopération. (Adapté de I, 2 et 18) - Que les hommes d'Etat soient calmes, car, sans cela, les hommes s'entre-dévoreraient. (Adapté de III, 2) - Celui qui dirige mal son peuple ne pourra jamais expier son crime. (Adapté de V, 21) - Le vrai héros est celui qui sait faire d'un ennemi un ami. (A de R N, 23)

Comme bien d'autres libéraux, je suis passé de "L'individualisme, c'est cool" à "Le marché libre, ça marche", puis à "L'Etat qui planifie, c'est dangereux". (Robert Bradley, Jr)

#1769 Vincent Andrès

Vincent Andrès

    Commis aux écritures

  • Wikibertarien
  • 3148 messages
  • Ma référence:Rand, Sowell
  • Tendance:Libéral classique

Posté 30/09/2014 - 15:40

Il y a de bons articles dans la revue La recherche de ce mois d'octobre.


Celui qui voit un problème et qui ne fait rien, fait partie du problème. - Gandhi

Articles récents : Ecriture Collaborative Pour Tous - étudier l'économie libéralement à l'université -

UpLib.fr màj : Gardasil - Blueseed - Free State Project - Actualité - Agenda - En Images - Piketty -

À (alt+183 ou `+A) - Ç (alt+128) - É (alt+144) - Codes ascii - @UpLib


#1770 Corned beef

Corned beef

    Littérateur

  • Utilisateur
  • 1193 messages
  • Tendance:Libéral classique

Posté 30/09/2014 - 16:48

4124BF-LMsL._BO2,204,203,200_PIsitb-stic

 

Entendu parler. Quelqu'un connait ?


« On a la prétention de juger l’histoire, de la dépouiller de sa fatalité, de trouver derrière elle une responsabilité et, en elle, les coupables. Car c’est de cela qu’il s’agit, on a besoin de coupables. Les déshérités, les décadents de toute espèce sont en révolte contre leur condition et ont besoin de victimes pour ne pas éteindre, sur eux-mêmes, leur soif de destruction ( – ce qui, en soi, pourrait paraître raisonnable). Mais il leur faut une apparence de droit, c’est-à-dire une théorie qui leur permette de se décharger du poids de leur existence, du fait qu’ils sont conformés de telle sorte, sur un bouc émissaire quelconque. » Friedrich Nietzsche

« Si tu préfères le bien-être à la liberté, la tranquillité de la servitude au défi exaltant d’être libre, retourne en paix chez toi. Nous ne te demandons ni ton conseil, ni ton appui. Incline-toi et lèche la main qui te nourrit. Que tes chaînes te soient légères et que la postérité oublie que tu fus notre compatriote. » Samuel Adams
 
« C'est la nouvelle clientèle ciblée par le parti socialiste : tout personne disposée à chialer. » Anton_K

« J'aime quand la propagande politique se fait à la fois lyrique et grotesque, quand elle ramène à la taille de l'histoire avec un grand H les stratégiques obliques de nos ronds de cuir contemporains pour fidéliser leurs clientèles, quand elle parle le langage de l'universel pour s'adresser à trois quatre tocards lobotomisés aux gender studies, quand elle se fait révolutionnaire mais respectueuse des 35 heures, du statut de la fonction publique et des rythmes scolaires » F. mas

#1771 Rincevent

Rincevent

    Encyclopédie humaine

  • Animateur
  • 27070 messages
  • Ma référence:Revel, Simonnot, Sowell
  • Tendance:Libéral classique

Posté 30/09/2014 - 20:15

4124BF-LMsL._BO2,204,203,200_PIsitb-stic
 
Entendu parler. Quelqu'un connait ?

On m'en a dit beaucoup de bien, au point que je me le suis fait offrir comme cadeau. Pas encore lu donc, mais de ce que j'en sais il est très intéressant du point de vue historique. Après, les auteurs sont plutôt de gauche, donc les solutions proposées sont très probablement erronées ; il reste le panorama historique, donc.
Malgré une littérature aussi abondante que fervente sur la "distribution des revenus", le fait est que la plupart des revenus ne sont pas distribués, mais gagnés. (Sowell) - La politesse se doit, la confiance s'accorde, mais le respect se mérite. - The meaning of peace is the absence of opposition to socialism. (Marx) - Social is a weasel word which has acquired the power to empty the nouns it qualifies of their meaning. (Hayek) - Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir. (Tocqueville) - Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude. (Benjamin Constant)

Le monde repose sur le savoir, le travail et la libéralité ; il se maintient par la vérité, la justice et la coopération. (Adapté de I, 2 et 18) - Que les hommes d'Etat soient calmes, car, sans cela, les hommes s'entre-dévoreraient. (Adapté de III, 2) - Celui qui dirige mal son peuple ne pourra jamais expier son crime. (Adapté de V, 21) - Le vrai héros est celui qui sait faire d'un ennemi un ami. (A de R N, 23)

Comme bien d'autres libéraux, je suis passé de "L'individualisme, c'est cool" à "Le marché libre, ça marche", puis à "L'Etat qui planifie, c'est dangereux". (Robert Bradley, Jr)

#1772 F. mas

F. mas

    Cheshire Cat

  • Membre Actif
  • 6974 messages
  • Ma référence:Anthony de Jasay.
  • Tendance:Anarcap

Posté 03/10/2014 - 08:49

Un conseil de site, notamment pour ceux que la philosophie politique et la philosophie du droit intéressent, dans une perspective conservatrice Us et libertarienne : 

 

http://nomocracyinpolitics.com/

 

Les auteurs sont des universitaires qui écrivent dans The American Conservative, Lewrockwell Institute, Intercollegiate studies Institute, Mises.org, etc. C'est l'un de mes sites préférés.


"I would remind you that extremism in the defense of liberty is no vice! And let me remind you also that moderation in the pursuit of justice is no virtue"

Barry Goldwater, visiblement inspiré par Cicéron.

#1773 F. mas

F. mas

    Cheshire Cat

  • Membre Actif
  • 6974 messages
  • Ma référence:Anthony de Jasay.
  • Tendance:Anarcap

Posté 03/10/2014 - 22:55

Tiens, c'est John Gray qui a fait le compte rendu de l'autobiographie de Richard Dawkins pour The New Republic. Tiens, il lui a piétiné la gueule en beauté.

 

http://www.newrepubl...richard-dawkins

 

edit : extrait: "Balfour’s contributions to the debate about science and religion are nowadays little known—compelling testimony to the historical illiteracy of contemporary philosophy. But Balfour also testifies to how shallow, crass, and degraded the debate has become since Victorian times. Unlike most of those who debated then, Dawkins knows practically nothing of the philosophy of science, still less about theology or the history of religion. From his point of view, he has no need to know. He can deduce everything he wants to say from first principles. Religion is a type of supernatural belief, which is irrational, and we will all be better off without it: for all its paraphernalia of evolution and memes, this is the sum total of Dawkins’s argument for atheism. His attack on religion has a crudity that would make a militant Victorian unbeliever such as T.H. Huxley—described by his contemporaries as “Darwin’s bulldog” because he was so fierce in his defense of evolution—blush scarlet with embarrassment. "

 

Ouch.


"I would remind you that extremism in the defense of liberty is no vice! And let me remind you also that moderation in the pursuit of justice is no virtue"

Barry Goldwater, visiblement inspiré par Cicéron.

#1774 Ultimex

Ultimex

    Misanthrope

  • Utilisateur
  • 591 messages
  • Ma référence:Oakeshott, Nozick
  • Tendance:Minarchiste

Posté 03/10/2014 - 23:18

Un conseil de site, notamment pour ceux que la philosophie politique et la philosophie du droit intéressent, dans une perspective conservatrice Us et libertarienne : 

 

http://nomocracyinpolitics.com/

 

Les auteurs sont des universitaires qui écrivent dans The American Conservative, Lewrockwell Institute, Intercollegiate studies Institute, Mises.org, etc. C'est l'un de mes sites préférés.

 

Merci.
 


« Power tends to corrupt, and absolute power corrupts absolutely. Great men are almost always bad men. » (Lord Acton)


#1775 Vincent Andrès

Vincent Andrès

    Commis aux écritures

  • Wikibertarien
  • 3148 messages
  • Ma référence:Rand, Sowell
  • Tendance:Libéral classique

Posté 09/10/2014 - 08:24

qqs livres gratos (sur Paris) : http://genma.free.fr...ivres-sur-Paris


Celui qui voit un problème et qui ne fait rien, fait partie du problème. - Gandhi

Articles récents : Ecriture Collaborative Pour Tous - étudier l'économie libéralement à l'université -

UpLib.fr màj : Gardasil - Blueseed - Free State Project - Actualité - Agenda - En Images - Piketty -

À (alt+183 ou `+A) - Ç (alt+128) - É (alt+144) - Codes ascii - @UpLib


#1776 Ataraxie

Ataraxie

    Pisse-bleu

  • Utilisateur
  • 232 messages
  • Ma référence:Tocqueville, Nisbet,

Posté 09/10/2014 - 10:12

Ce sont des nanars.

"Non seulement les socialistes, mais encore les prétendus libéraux, qui leur préparent la voie, croient qu'avec de l'adresse les défauts de l'humanité peuvent être corrigés par de bonnes institutions. C'est une illusion. Quelle que soit la structure sociale, la nature défectueuse des citoyens se manifestera dans les mauvais effets qu'elle produira. Il n'y a point d'alchimie politique à l'aide de laquelle on puisse transformer des instincts de plomb en une conduite d'or." - Herbert Spencer


#1777 Elphyr

Elphyr

    Handsome

  • Utilisateur
  • 3343 messages
  • Ma référence:h16, Voldemort, neuneu2k
  • Tendance:Anarcap

Posté 10/10/2014 - 10:11

J'avais sous estimé l'intérêt de ce fil.

J'ai commencé La France Communiste (suite de Les Finances du PCF) après avoir eu les 2 livres pour 2€ au dernier festival du livre communiste (oui, deux manifestes profondément anti-coco vendu neuf et sous protection par des militants du FdG ça n'a pas de prix).
Je retrouve tout ce que j'aime chez Contrepoints : super bien écrit, incisif, clair et documenté. En prime y'a un peu d'humour (que j'attribue au désespoir de l'auteur).

Bon c'est daté et c'est pas une lecture très utile à l'heure d'internet (qui doute que Marchais est un fils de pute ?), mais y'a plein d'anecdotes et de réflexions intéressantes.

"The trouble with having an open mind, of course, is that people will insist on coming along and trying to put things in it."
-T. Pratchett.

 

"Pulling together is the aim of despotism and tyranny. Free men pull in all kinds of directions."

-T. Pratchett.


#1778 kolokotronis

kolokotronis

    Gratte-papier

  • Utilisateur
  • 314 messages
  • Tendance:Libéral conservateur

Posté 13/10/2014 - 19:51

Sur les conseils de ce fils, j'ai lu " Rome, du libéralisme au socialisme : Leçon antique pour notre temps " et j ai été plutôt déçu.

La thèse est très intéressante, elle à déjà été publiée sur Contrepoints. http://www.contrepoi...e-au-socialisme et elle est approfondie par le livre, mais c'est aussi le problème, c'est que ce livre est un livre dont le seul fil conducteur est de voir le degré de libéralisme de Rome selon le moment.

    Pour commencer, le vocabulaire est tellement connoté et politique que il n'est juste pas possible de donner ce livre à un non libéral sans le braquer dés l'introduction. Ensuite, l'auteur justifie l'usage des mots socialisme et libéralisme contre l'accusation d'anachronisme, par le fait que si un comportement est objectivement socialiste, ce n'est pas parce que le mot n'existait pas à l'époque qu'il ne faut pas l'utiliser.
      Mais la relecture de l'histoire selon un prisme que n'avaient pas les contemporain tourne un peu a vide, les références à des auteur antique parlant de protoliberalisme ou protosocialisme ne sont pas très développé dans le livre.
        Plus généralement par un récit trop factuelle de l'histoire, je n'arrive pas à appréhender ce qui à amener ce socialisme, du point de vue idéologique dans Rome. Apporter des long extrais de discours des Gracques, Ciceron et autre pour en montrer les mécanisme de socialisme ou libéralisme n'aurait pas été de trop.

Ensuite, le livre est bien trop petit pour son ambition, heureusement que j'avais lu déclin et chute de l'empire romain de Gibbons car l'auteur considère que tout est connu et qu'il apporte juste un autre éclairage, il saute d'une époque à l'autre, mais il manque un souffle, le schéma qui se répète, c'est : on prend une époque, on donne les bon points, mauvais points libéraux puis on passe à la suivante.

Pour finir, je dirais que le style ressemble a un doctorat, je pense que ce livre et cette approche à un grand potentiel, mais il gagnerait a être bien plus travaillé et remacher. Braudel à mis 25 ans pour écrire "La Méditerranée et le monde méditerranéen à l'époque de Philippe II", pour un œuvre qui voudrait examiner la montée puis déclin de l'empire Romain sur le plan du libéralisme, il faudrait bien ça.

Après j'ai été assez négatif dans cette revue, mais je viens de le finir et j'ai une sensation de trop peu.


- Il y a encore des gens qui suivent la politique française ?

- C'est la télé-réalité des snobs.

 

Lancelot


#1779 Fenster

Fenster

    Dalaï Lama

  • Utilisateur
  • 3870 messages
  • Ma référence:Hoppe; Kinsella; Bastiat
  • Tendance:Libéral classique

Posté 19/10/2014 - 18:50

Dites donc. C'est quoi cette mode de publier des parties de bouquin qui ne sont pas des tomes???

 

Je me suis fais avoir en achetant La régression intellectuelle de la France, qui est en fait issu de La France aveuglée par le socialisme,  déjà en ma possession...


"Nous battons des oeufs,

Et couic-couic ils sont durs"

 

"Never fruit,

 Never mure,

 Souhaite devenir un figuier"

 

 

 


#1780 poney

poney

    Gros posteur

  • Utilisateur
  • 14263 messages
  • Ma référence:Freddie Mercury
  • Tendance:Libéral classique

Posté 25/10/2014 - 00:07

J'viens de terminer "les sanglots de l'homme noir" de Mabanckou.

 

C'est pas mal, pas spécialement très profond, point de vue intéressant, bien écrit. Ca se lit en ... allé, 3h.


''Je crois que la différence qu'il y a entre les oiseaux et les hommes politiques, c'est que de temps en temps les oiseaux s'arrêtent de voler ! '' Coluche

"L'étatisme est souvent un naufrage personnel" Rincevent

J'ai accepté de parier un bac et non 5! Oui, je sais, je suis un petit joueur. Mais quand tu auras perdu, tu me remercieras de ne pas avoir fait monter davantage les enchêres

 

Je n'ai pas parlé de démission. J'ai parié qu'il n'irait pas au bout de son mandat. La nuance est effectivement de taille et mes chances de l'emporter n'en sont que plus importantes .

 

Rendez-vous fin 2015 pour voir qui aura eu raison

 



1 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)