Aller au contenu


Photo
* * * * * 2 note(s)

Mes lectures du moment


  • Veuillez vous connecter pour répondre
3853 réponses à ce sujet

#3541 Neuron

Neuron

    Commis aux écritures

  • Utilisateur
  • 3935 messages

Posté 22/07/2016 - 16:23

Bof, meursault, c'est tout le temps le même gag (un tank, il casse la gueule à quelqu'un et "breu", on s'en lasse je trouve).

Certes,
12596600_1598885707102619_275727735_o.jp
mais c'est aussi pas politiquement correct
convaincre.jpg
Plein de bon sens
marsault3.jpg
Et parfois une touche de poésie.
https://encrypted-tb...btJsOoOfohbFdGj

#3542 PABerryer

PABerryer

    Pikkendorff

  • Membre Adhérent
  • 8309 messages
  • Location:Between Arda and the Discworld
  • Ma référence:Edmund Burke
  • Tendance:Libéral conservateur

Posté 22/07/2016 - 17:46

Je viens de terminer "Par principe d'humanité... : La Terreur et la Vendée" d'Alain Gérad:

 

C'est un ouvrage remarquable qui étudie la relation entre la Terreur et la Vendée. Outre une étude historique remarquable je n'ai pu m'empêcher de faire des parallèles avec les autres systèmes totalitaires.

 

La 1ère partie de l'ouvrage est consacré à la Vendée vu de Paris. La thèse de l'auteur est que les Montagnards ont utilisé ce soulèvement, assez peu différents d'autres de la même époque, pour piéger les Girondins dans une guerre civile et permettre leur chute. La manipulation conduira au vote du décret du 19 mars 1793 qui met hors la loi et condamne à mort d'office tous ceux qui se révolteraient. Résultat ces derniers sont acculés à se battre jusqu'à la mort. Ce qui aurait pu être facilement régler va devenir un des épisodes les plus monstrueux de notre Histoire. La Vendée sera également utilisée pour éliminer les Hébertistes et les Dantonistes avant que le réel ne vienne briser l'édifice, entrainant le 9 thermidors.

 

La 2ème partie se concentre sur Carrier. Ce dernier n'est ni un fou, ni un sanguinaire. L'auteur le présente comme le 1er révolutionnaire professionnel, figure que l'on retrouvera chez Netchaïev et les bolchévique. c'est quelqu'un qui a renoncé à tout lien sociaux et familiaux pour se sacrifier pour la Cause, la Révolution et qui sacrifiera volontiers sa vie pour celle-ci. Ce dernier ne peut pas faire le mal car tout les actes qu'il fait, il le fait pour le triomphe du Bien, dès lors rien n'est criminelle, par même de noyer femmes et enfants... D'une certaine manière Carrier est ce qui se rapproche le plus de l'idéal de GK. Carrier a servi de bouc émissaire à cause d'une ou deux petites erreurs mais, selon l'auteur, il aurait dû mourir dans son lit comme Fouché.

 

La dernière partie est sur Turreau et les colonnes infernales. Si ce dernier a conçu le plan, c'est avec l'appui entier du Comité de Salut Public (qu'il tient informer pour éviter de servir de fusible). Le but est bien l'élimination de tout être vivant sur le territoire vendéen, et ce alors que ces derniers sont vaincus militairement. Le soucis est qu'ils se sont révoltés contre la Révolution, cad contre la Citée idéal. Dès lors ils se sont mit hors du genre humain et doivent être exterminés comme des bêtes malfaisantes. L'auteur décrit très bien le mécanisme intellectuel à l’œuvre en Vendée. Comment le réel finit par faire trébucher l'utopie et dès lors bloquer la machine terroriste.

 

 

Pour finir voici quelques liens que j'ai fait:

 

- l'amnésie: il est frappant comment tant les survivants vendéens, que les bourreaux ont oubliés très vite ce qui s'est passé. Comme si tout cela n'avait été qu'un mauvais rêve, que ce n'était pas moi qui était pourchassé ou bien chasseur. Une partie s'explique par l'incapacité de concevoir ce qui s'était passé, 1ère fois dans l'histoire de l'humanité qu'un tel massacre idéologique avait lieu. J'ai fait le parallèle avec la Shoah et l'oublie qu'il y a eu durant des années après la 2nd GM et que seules qq personnes ont réussi à empêcher l'oubli de s'installer. J'ai aussi rapproché le silence des vendéenss avec celui des rescapés qui ne pouvaient pas parler de leur expérience.

 

- la culpabilité des victimes: ce qui m'a aussi frappé c'est comment les victimes se sont vue dénier leur humanité (pour facilité leur exécution) mais également comment elles ont finit par être rendu responsable de leur sort, de leur extermination. J'ai évidement fait le parallèle avec les soviétiques (les ennemis de classes ne sont plus humains) et les nazis (Hitler a régulièrement considéré que ce qui arrivait aux Juifs était leur faute).

 

- La justification: le bonheur de l'Humanité. Régulièrement les révolutionnaires français ont proclamé que c'était par humanité, par principe d'humanité, qu'ils massacraient les ennemis de la Révolution. Cette dernière est vue comme étant la Cité Idéal, celle qui assurera le bonheur au genre humain. Dès lors tout ce qui permet de l'atteindre est justifiable, même de transformer la Vendée en un immense Ouradour sur Glane. Cette justification ont la retrouve dans tout les systèmes totalitaire.

 

La Terreur a été une tentative de répondre à une question fondamentale posée par la Révolution: comment à partir d'un individualisme intégrale fonder la société? En régénérant l'Homme par la Terreur. La Révolution a été porteuse d'une innovation dangereuse et féconde: si faire le Mal permet d'atteindre le Bien, alors faire le Mal c'est faire le Bien.


« Il suffit que les hommes de bien ne fassent rien pour que le mal triomphe. » Edmund Burke
« Abstract liberty, like other mere abstractions, is not to be found. » Edmund Burke

 

"There is some good in this world, and it's worth fighting for" J.R.R.Tolkien

« La meilleure chance de bonheur que le monde ait jamais entrevue a été gâchée parce que la passion de l'égalité a détruit l'espoir de la liberté. » Lord Acton

 

"I'm an aristocrat. I love liberty, I hate equality." John Randolph of Roanoke

"Le principe royal ne repose pas sur la foi que l'on a ou que l'on n'a pas en lui. Il importe peu que l'on y croie ou que l'on y croie plus, et que les incrédules soient innombrables. Cela ne peut peser. Dieu est Dieu, et le roi est le roi." Jean Raspail


#3543 Johnathan R. Razorback

Johnathan R. Razorback

    Idéaliste mélancolique

  • Utilisateur
  • 3106 messages
  • Location:Paris
  • Ma référence:Mises, Rand, Spinoza
  • Tendance:Libéral de gauche

Posté 22/07/2016 - 22:39

Cette justification ont la retrouve dans tout les systèmes totalitaires.


Je ne pense pas. Je suis même convaincu qu'on retrouvera très peu d'occurrence de la notion de bonheur, idéal individualiste et "bourgeois", dans une dissection complète de la propagande nazie. Lesquels ne prétendaient pas "faire le bonheur de l'humanité"...


« Souvent le peuple désire sa ruine, trompé par la fausse apparence ; et rien n’est plus facile que de l’entraîner par de vastes espérances et des promesses éblouissantes. » -Nicolas Machiavel, Discours sur la première décade de Tite-Live, 1531.
 
« Le libéralisme exige la démocratie. » -Ludwig von Mises, Le Libéralisme, Annexe 2, 1927.
 
« La fin de l'Etat n'est pas de faire passer les hommes de la condition d'êtres raisonnables à celle de bêtes brutes ou d'automates, mais au contraire il est institué pour que leur âme et leur corps s'acquittent en sureté de toutes leurs fonctions, pour qu'eux-mêmes usent d'une Raison libre, pour qu'ils ne luttent point de haine, de colère ou de ruse, pour qu'ils se supportent sans malveillance les uns les autres. La fin de l'Etat est donc en réalité la liberté. » -Baruch Spinoza, Traité théologico-politique, 1665, chap. XX, trad. C. Appuhn, GF-Flammarion, 1993, p.330.

« Salus populi suprema lex est. » -Cicéron, De Legibus, livre III, chapitre III, alinéa VIII. Repris par Machiavel (Discours sur la première décade de Tite-Live, Livre III, chapitre XLI), Montaigne (Essais, Livre III, chapitre 1), Hobbes (Léviathan, chapitre 30), Spinoza (Traité Théologico-politique, chapitre 19), John Locke (Second Traité du gouvernement civil, épigraphe), Montesquieu (De l'Esprit des lois, XXVI, 23), Condorcet (Sur le sens du mot Révolutionnaire), et Wilhelm von Humboldt (Essai sur les limites de l’action de l’Etat, II).


#3544 Vincent Andrès

Vincent Andrès

    Wikibertarien

  • Membre Adhérent
  • 6941 messages
  • Location:France Sud-Est
  • Ma référence:Rand, Sowell

Posté 23/07/2016 - 09:10

Dans l'oeil du compas : La géométrie d'Euclide à Einstein de Léonard Mlodinow

https://www.amazon.f...e/dp/2951659784

https://en.wikipedia...eonard_Mlodinow

 

L'histoire de la géométrie, du tout début à aujourd'hui.

J'en suis à mi-bouquin et c'est très sympa et très accessible. Et bien érudit avec une belle bibliographie.

 

Et il semble que cet auteur ait écrit d'autres bons bouquins.


  • NoName aime ceci

#3545 Ray

Ray

    Prosateur

  • Utilisateur
  • 2214 messages
  • Ma référence:Satoshi Nakamoto, Darwin
  • Tendance:Anarcap

Posté 23/07/2016 - 13:55

Hier j'ai fini La Pyschologie des foules de Gustave Le Bon, pendant tout le livre je me suis dit : "mais quel putain de génie". Incroyable. Il entre instantanément dans mon top 5 des livres préférés.

 

Je suis également en train de finir The Social animal, de David Brooks. Le livre résume l'état des connaissances psychologiques et sociologiques début 2010. Il met en évidence à quel point c'est le subconscient (les émotions et la culture) qui régissent la vie des individus, à quel point les Lumières britanniques avaient raison par rapport aux Lumières françaises.

 

Les deux livres apportent de l'eau au moulin de l'anti-rationalisme cher à Hayek. 


"Ce n’est pas la philanthropie mais la liberté qu’on doit opposer à l’oppression ; ce n’est pas la charité mais la justice qui peut guérir les maux de l’injustice. " Bastiat


#3546 Soda

Soda

    Jeune Padawan

  • Utilisateur
  • 224 messages
  • Location:Auxerre
  • Ma référence:Soljénitsyne
  • Tendance:Minarchiste

Posté 23/07/2016 - 15:28

J'ai fini le pouvoir des habitudes de Charles Duhigg.c'est vraiment pas mal,il parles de la force qu'on les habitudes au niveau individuel en première partie et collectif en deuxième partie que j'ai d'ailleurs trouvé très intéressante où il parles de Rosa Parks pendant la ségrégation raciale.
Il donnes quelque conseil en fin de livre, rien de miraculeux mais très utile.

#3547 NoName

NoName

    Mister Bolognaise

  • Membre Adhérent
  • 12458 messages
  • Location:Reims
  • Ma référence:Liborg, JIM16
  • Tendance:Anarcap

Posté 23/07/2016 - 15:33

J'ai fini le pouvoir des habitudes de Charles Duhigg.c'est vraiment pas mal,il parles de la force qu'on les habitudes au niveau individuel en première partie et collectif en deuxième partie que j'ai d'ailleurs trouvé très intéressante où il parles de Rosa Parks pendant la ségrégation raciale.
Il donnes quelque conseil en fin de livre, rien de miraculeux mais très utile.

ha oui très bien, j'adore ce livre

 

à mon sens ce qu'il exprime de plus intéressant c'est vraiment que les habitudes sont des choses facile à manipuler et à changer. C'est ne lisant ce livre que j'ai réussi à arrêter de me ronger les ongles (alors que je le fais depuis que j'ai cinq ans) et je pense que son diagnostic sur pourquoi les régimes ne fonctionnent pas est très exacte. Et intégrer le concept d'habitude à un régime alimentaire pourrait permettre à pleins de gens obeses depuis longtemps d'enfin en finir avec ça


H16: "Pour les événements croustillants, on fera les fils idoines, avec des titres neutres comme "Les Fous De Dieu Déclenchent La Guerre Civile" et "Vague De Pédés Sur La France" ou un truc comme ça. Je nous fais confiance." #2477 | "Politiquement, ça sera toujours à la ramasse parce que l'intérêt des politiciens n'est certainement pas de fournir des solutions, mais de fournir des problèmes." #57 JIM16: "Un bon journaliste est un journaliste muet, sourd et surtout, surtout, au chômage." #18 | "Je ne repère rien dans l'article qui ait le moindre sens factuel, je crois qu'on a affaire a du journalisme" #10080 | "Lliberté d'expression c'est un colt 45 a la ceinture.Le reste c'est du vent pour les cons." #18803 Vincent Andrès: "Décrire la connerie de nos gouvernants n'est pas une tâche facile. On sonde l'infini..." #2647 | Lucilio: "Un embryon, c'est la vie. Et le liquider, c'est bien tuer un organisme vivant.. -Sanksion: Facile à déterminer: Est-ce qu'il y'a du gras dans l'embryon ?" #19485 | Rocou"Deux socialistes sont dans un bateau, un socialiste tombe à l'eau, qu'est-ce qui reste? L'objectif, pour nous, est de couler ce maudit bateau." #239 Cthuhlu: "La déflation, c'est le produit de l'ultra-libéralisme puisqu'il met la pression sur les pauvres gouvernements, dépendants des financiers apatrides de la City. Mais l'inflation, c'est aussi le produit de l'ultra-libéralisme puisqu'il augmente le coût de la vie pour les moins aisés. L'ultra-libéralisme, c'est plus fort que toi, tu ne peux pas gagner." #2732 | MisterPolark: "En France, on a des partis politiques sans adhérents et des syndicats sans syndiqués, c'est magnifique." #3137 | Tremendo: "Les gauchistes en 68 voulaient l'autogestion et interdire d'interdire. Les gauchistes en 2015 veulent que tu paies l'impôt à l'Etat, que tu te déclares et respectes les réglementations. Elle est belle l'évolution." #262 | Citronne: "#Noname #genius #thanks" #7 | Lancelot: "On anoblit la discrimination en la rendant publique" #801 | Philiberté: "Foutus machines qui volent le boulot de nos glandeurs !" #6

 

 

"Liborg, c'est le marche ou crève du libéralisme. L'école la plus dure mais la meilleure de toute" Un ancien jeune de liborg


#3548 Lancelot

Lancelot

    21st century schizoid man

  • Utilisateur
  • 11048 messages
  • Ma référence:Schopenhauer
  • Tendance:Anarcap

Posté 23/07/2016 - 15:55

Hier j'ai fini La Pyschologie des foules de Gustave Le Bon, pendant tout le livre je me suis dit : "mais quel putain de génie". Incroyable. Il entre instantanément dans mon top 5 des livres préférés.

Faudra que je le relise, tiens.
Any sufficiently advanced technology is indistinguishable from magic.
- Arthur C. Clarke

Any sufficiently analyzed magic is indistinguishable from science!
- Agatha Heterodyne

#3549 Soda

Soda

    Jeune Padawan

  • Utilisateur
  • 224 messages
  • Location:Auxerre
  • Ma référence:Soljénitsyne
  • Tendance:Minarchiste

Posté 23/07/2016 - 18:24

ha oui très bien, j'adore ce livre

à mon sens ce qu'il exprime de plus intéressant c'est vraiment que les habitudes sont des choses facile à manipuler et à changer. C'est ne lisant ce livre que j'ai réussi à arrêter de me ronger les ongles (alors que je le fais depuis que j'ai cinq ans) et je pense que son diagnostic sur pourquoi les régimes ne fonctionnent pas est très exacte. Et intégrer le concept d'habitude à un régime alimentaire pourrait permettre à pleins de gens obeses depuis longtemps d'enfin en finir avec ça



Le chapitre sur le libre arbitre est top aussi il dit que Platon avait tout compris dans l'éthique à Nicomaque 《 certains pensent qu'on devient bon par nature,d'autres disent que c'est par habitude, d'autres enfin par enseignement 》le libre arbitre n'est que l'ignorance des mécanismes qui nous détermine.

#3550 PABerryer

PABerryer

    Pikkendorff

  • Membre Adhérent
  • 8309 messages
  • Location:Between Arda and the Discworld
  • Ma référence:Edmund Burke
  • Tendance:Libéral conservateur

Posté 23/07/2016 - 18:32

Le chapitre sur le libre arbitre est top aussi il dit que Platon avait tout compris dans l'éthique à Nicomaque 《 certains pensent qu'on devient bon par nature,d'autres disent que c'est par habitude, d'autres enfin par enseignement 》le libre arbitre n'est que l'ignorance des mécanismes qui nous détermine.

 

J'en doute vu que l'auteur de l’éthique à Nicomaque est Aristote.


  • Ultimex aime ceci

« Il suffit que les hommes de bien ne fassent rien pour que le mal triomphe. » Edmund Burke
« Abstract liberty, like other mere abstractions, is not to be found. » Edmund Burke

 

"There is some good in this world, and it's worth fighting for" J.R.R.Tolkien

« La meilleure chance de bonheur que le monde ait jamais entrevue a été gâchée parce que la passion de l'égalité a détruit l'espoir de la liberté. » Lord Acton

 

"I'm an aristocrat. I love liberty, I hate equality." John Randolph of Roanoke

"Le principe royal ne repose pas sur la foi que l'on a ou que l'on n'a pas en lui. Il importe peu que l'on y croie ou que l'on y croie plus, et que les incrédules soient innombrables. Cela ne peut peser. Dieu est Dieu, et le roi est le roi." Jean Raspail


#3551 Johnathan R. Razorback

Johnathan R. Razorback

    Idéaliste mélancolique

  • Utilisateur
  • 3106 messages
  • Location:Paris
  • Ma référence:Mises, Rand, Spinoza
  • Tendance:Libéral de gauche

Posté 23/07/2016 - 18:34

il dit que Platon avait tout compris dans l'éthique à Nicomaque


=> https://upload.wikim...palm_statue.jpg

https://fr.wikipedia...que_à_Nicomaque

Edit: grillé par PABerryer.

« Souvent le peuple désire sa ruine, trompé par la fausse apparence ; et rien n’est plus facile que de l’entraîner par de vastes espérances et des promesses éblouissantes. » -Nicolas Machiavel, Discours sur la première décade de Tite-Live, 1531.
 
« Le libéralisme exige la démocratie. » -Ludwig von Mises, Le Libéralisme, Annexe 2, 1927.
 
« La fin de l'Etat n'est pas de faire passer les hommes de la condition d'êtres raisonnables à celle de bêtes brutes ou d'automates, mais au contraire il est institué pour que leur âme et leur corps s'acquittent en sureté de toutes leurs fonctions, pour qu'eux-mêmes usent d'une Raison libre, pour qu'ils ne luttent point de haine, de colère ou de ruse, pour qu'ils se supportent sans malveillance les uns les autres. La fin de l'Etat est donc en réalité la liberté. » -Baruch Spinoza, Traité théologico-politique, 1665, chap. XX, trad. C. Appuhn, GF-Flammarion, 1993, p.330.

« Salus populi suprema lex est. » -Cicéron, De Legibus, livre III, chapitre III, alinéa VIII. Repris par Machiavel (Discours sur la première décade de Tite-Live, Livre III, chapitre XLI), Montaigne (Essais, Livre III, chapitre 1), Hobbes (Léviathan, chapitre 30), Spinoza (Traité Théologico-politique, chapitre 19), John Locke (Second Traité du gouvernement civil, épigraphe), Montesquieu (De l'Esprit des lois, XXVI, 23), Condorcet (Sur le sens du mot Révolutionnaire), et Wilhelm von Humboldt (Essai sur les limites de l’action de l’Etat, II).


#3552 Soda

Soda

    Jeune Padawan

  • Utilisateur
  • 224 messages
  • Location:Auxerre
  • Ma référence:Soljénitsyne
  • Tendance:Minarchiste

Posté 23/07/2016 - 18:39

Mince oui Aristote pffff.

#3553 NoName

NoName

    Mister Bolognaise

  • Membre Adhérent
  • 12458 messages
  • Location:Reims
  • Ma référence:Liborg, JIM16
  • Tendance:Anarcap

Posté 23/07/2016 - 18:53

Le chapitre sur le libre arbitre est top aussi il dit que Platon avait tout compris dans l'éthique à Nicomaque 《 certains pensent qu'on devient bon par nature,d'autres disent que c'est par habitude, d'autres enfin par enseignement 》le libre arbitre n'est que l'ignorance des mécanismes qui nous détermine.

bizarrement ça j'y crois pas trop

 

cela dit, le coup de dire que l'homme est un produit d'habitude ne veut pas dire qu'on y soit pour rien. On a des tendances, ça veut pas dire qu'on soit absolument esclaves d'elles


H16: "Pour les événements croustillants, on fera les fils idoines, avec des titres neutres comme "Les Fous De Dieu Déclenchent La Guerre Civile" et "Vague De Pédés Sur La France" ou un truc comme ça. Je nous fais confiance." #2477 | "Politiquement, ça sera toujours à la ramasse parce que l'intérêt des politiciens n'est certainement pas de fournir des solutions, mais de fournir des problèmes." #57 JIM16: "Un bon journaliste est un journaliste muet, sourd et surtout, surtout, au chômage." #18 | "Je ne repère rien dans l'article qui ait le moindre sens factuel, je crois qu'on a affaire a du journalisme" #10080 | "Lliberté d'expression c'est un colt 45 a la ceinture.Le reste c'est du vent pour les cons." #18803 Vincent Andrès: "Décrire la connerie de nos gouvernants n'est pas une tâche facile. On sonde l'infini..." #2647 | Lucilio: "Un embryon, c'est la vie. Et le liquider, c'est bien tuer un organisme vivant.. -Sanksion: Facile à déterminer: Est-ce qu'il y'a du gras dans l'embryon ?" #19485 | Rocou"Deux socialistes sont dans un bateau, un socialiste tombe à l'eau, qu'est-ce qui reste? L'objectif, pour nous, est de couler ce maudit bateau." #239 Cthuhlu: "La déflation, c'est le produit de l'ultra-libéralisme puisqu'il met la pression sur les pauvres gouvernements, dépendants des financiers apatrides de la City. Mais l'inflation, c'est aussi le produit de l'ultra-libéralisme puisqu'il augmente le coût de la vie pour les moins aisés. L'ultra-libéralisme, c'est plus fort que toi, tu ne peux pas gagner." #2732 | MisterPolark: "En France, on a des partis politiques sans adhérents et des syndicats sans syndiqués, c'est magnifique." #3137 | Tremendo: "Les gauchistes en 68 voulaient l'autogestion et interdire d'interdire. Les gauchistes en 2015 veulent que tu paies l'impôt à l'Etat, que tu te déclares et respectes les réglementations. Elle est belle l'évolution." #262 | Citronne: "#Noname #genius #thanks" #7 | Lancelot: "On anoblit la discrimination en la rendant publique" #801 | Philiberté: "Foutus machines qui volent le boulot de nos glandeurs !" #6

 

 

"Liborg, c'est le marche ou crève du libéralisme. L'école la plus dure mais la meilleure de toute" Un ancien jeune de liborg


#3554 Soda

Soda

    Jeune Padawan

  • Utilisateur
  • 224 messages
  • Location:Auxerre
  • Ma référence:Soljénitsyne
  • Tendance:Minarchiste

Posté 23/07/2016 - 19:23

bizarrement ça j'y crois pas trop

cela dit, le coup de dire que l'homme est un produit d'habitude ne veut pas dire qu'on y soit pour rien. On a des tendances, ça veut pas dire qu'on soit absolument esclaves d'elles

Oui dans livre il ne dit pas le contraire, tu peux agir sur les mécanismes qui te détermines,mais le libre arbitre n'est pas inné. Pour être libre de ses choix encore faut il avoir conscience dun pourquoi nous faisons telle chose.pourquoi je fume etc.. il prend l'exemple des personnalités addictives ou du sommanbule tuant sa femme pendant une terreur nocturne, est-ce qu'ils exercent leur libre arbitre si ils n'ont pas conscience d'avoir un problème ?

Ça ne remet pas en cause l'existence du libre arbitre mais juste qu'ont peux en être privé par la force de nos habitudes.

#3555 NoName

NoName

    Mister Bolognaise

  • Membre Adhérent
  • 12458 messages
  • Location:Reims
  • Ma référence:Liborg, JIM16
  • Tendance:Anarcap

Posté 25/07/2016 - 18:23

je suis en train de lire The Millionaire Next Door.

C'est un très bon livre pour ce que je peux en juger, et ça prend totalement à rebrousse poil l'idée que les gens se font des millionnaires (ou pour être plus précis, des "financièrement indépendants"). Le millionnaire américain moyen est typiquement un ersatz de MisterMoneyMustache sans héritage, qui conduit des voitures d'occasion, s'habille chez Kiabi et boit de la budweiser.


H16: "Pour les événements croustillants, on fera les fils idoines, avec des titres neutres comme "Les Fous De Dieu Déclenchent La Guerre Civile" et "Vague De Pédés Sur La France" ou un truc comme ça. Je nous fais confiance." #2477 | "Politiquement, ça sera toujours à la ramasse parce que l'intérêt des politiciens n'est certainement pas de fournir des solutions, mais de fournir des problèmes." #57 JIM16: "Un bon journaliste est un journaliste muet, sourd et surtout, surtout, au chômage." #18 | "Je ne repère rien dans l'article qui ait le moindre sens factuel, je crois qu'on a affaire a du journalisme" #10080 | "Lliberté d'expression c'est un colt 45 a la ceinture.Le reste c'est du vent pour les cons." #18803 Vincent Andrès: "Décrire la connerie de nos gouvernants n'est pas une tâche facile. On sonde l'infini..." #2647 | Lucilio: "Un embryon, c'est la vie. Et le liquider, c'est bien tuer un organisme vivant.. -Sanksion: Facile à déterminer: Est-ce qu'il y'a du gras dans l'embryon ?" #19485 | Rocou"Deux socialistes sont dans un bateau, un socialiste tombe à l'eau, qu'est-ce qui reste? L'objectif, pour nous, est de couler ce maudit bateau." #239 Cthuhlu: "La déflation, c'est le produit de l'ultra-libéralisme puisqu'il met la pression sur les pauvres gouvernements, dépendants des financiers apatrides de la City. Mais l'inflation, c'est aussi le produit de l'ultra-libéralisme puisqu'il augmente le coût de la vie pour les moins aisés. L'ultra-libéralisme, c'est plus fort que toi, tu ne peux pas gagner." #2732 | MisterPolark: "En France, on a des partis politiques sans adhérents et des syndicats sans syndiqués, c'est magnifique." #3137 | Tremendo: "Les gauchistes en 68 voulaient l'autogestion et interdire d'interdire. Les gauchistes en 2015 veulent que tu paies l'impôt à l'Etat, que tu te déclares et respectes les réglementations. Elle est belle l'évolution." #262 | Citronne: "#Noname #genius #thanks" #7 | Lancelot: "On anoblit la discrimination en la rendant publique" #801 | Philiberté: "Foutus machines qui volent le boulot de nos glandeurs !" #6

 

 

"Liborg, c'est le marche ou crève du libéralisme. L'école la plus dure mais la meilleure de toute" Un ancien jeune de liborg


#3556 Tramp

Tramp

    Philosophe

  • Membre Actif
  • 30705 messages
  • Location:South Park, Park County, CO
  • Ma référence:Tocqueville, Rothbard
  • Tendance:Anarcap

Posté 25/07/2016 - 18:26

En même temps :

"Over 50 percent of Americans find themselves among the top 10 percent of income-earners for at least one year during their working lives. Over 11 percent of Americans will be counted among the top 1 percent...for at least one year."


http://humanprogress...campaign=buffer
"Avec de la volonté, le rêve devient réalité." Theodor Herzl

"You see, that's the whole point of being the government. If you don't like something you simply make up a new law that makes it illegal."

"Meet the new boss, same as the old boss."

"Derrière des barreaux, pour quelques mots qu'il pensait si fort."

#3557 NoName

NoName

    Mister Bolognaise

  • Membre Adhérent
  • 12458 messages
  • Location:Reims
  • Ma référence:Liborg, JIM16
  • Tendance:Anarcap

Posté 25/07/2016 - 19:04

mmmh, justement, ce qu'ils montrent dans ce bouquin c'est que avoir un gros revenu fais pas de toi un millionnaire ou quelqu'un de riche. Ce qui fait que t'es riche, c'est le fait de vivre frugalement comparativement à tes moyens. Typiquement, un revenu de classe aisée (mais pas hyper riche non plus) avec des dépenses de classe moyenne voire de revenus modestes.


H16: "Pour les événements croustillants, on fera les fils idoines, avec des titres neutres comme "Les Fous De Dieu Déclenchent La Guerre Civile" et "Vague De Pédés Sur La France" ou un truc comme ça. Je nous fais confiance." #2477 | "Politiquement, ça sera toujours à la ramasse parce que l'intérêt des politiciens n'est certainement pas de fournir des solutions, mais de fournir des problèmes." #57 JIM16: "Un bon journaliste est un journaliste muet, sourd et surtout, surtout, au chômage." #18 | "Je ne repère rien dans l'article qui ait le moindre sens factuel, je crois qu'on a affaire a du journalisme" #10080 | "Lliberté d'expression c'est un colt 45 a la ceinture.Le reste c'est du vent pour les cons." #18803 Vincent Andrès: "Décrire la connerie de nos gouvernants n'est pas une tâche facile. On sonde l'infini..." #2647 | Lucilio: "Un embryon, c'est la vie. Et le liquider, c'est bien tuer un organisme vivant.. -Sanksion: Facile à déterminer: Est-ce qu'il y'a du gras dans l'embryon ?" #19485 | Rocou"Deux socialistes sont dans un bateau, un socialiste tombe à l'eau, qu'est-ce qui reste? L'objectif, pour nous, est de couler ce maudit bateau." #239 Cthuhlu: "La déflation, c'est le produit de l'ultra-libéralisme puisqu'il met la pression sur les pauvres gouvernements, dépendants des financiers apatrides de la City. Mais l'inflation, c'est aussi le produit de l'ultra-libéralisme puisqu'il augmente le coût de la vie pour les moins aisés. L'ultra-libéralisme, c'est plus fort que toi, tu ne peux pas gagner." #2732 | MisterPolark: "En France, on a des partis politiques sans adhérents et des syndicats sans syndiqués, c'est magnifique." #3137 | Tremendo: "Les gauchistes en 68 voulaient l'autogestion et interdire d'interdire. Les gauchistes en 2015 veulent que tu paies l'impôt à l'Etat, que tu te déclares et respectes les réglementations. Elle est belle l'évolution." #262 | Citronne: "#Noname #genius #thanks" #7 | Lancelot: "On anoblit la discrimination en la rendant publique" #801 | Philiberté: "Foutus machines qui volent le boulot de nos glandeurs !" #6

 

 

"Liborg, c'est le marche ou crève du libéralisme. L'école la plus dure mais la meilleure de toute" Un ancien jeune de liborg


#3558 Rincevent

Rincevent

    Philosophe

  • Animateur
  • 35034 messages
  • Location:Dans le trou du … du monde, à un poil près
  • Ma référence:Revel, Simonnot, Sowell
  • Tendance:Libéral classique

Posté 25/07/2016 - 19:29

La plus vieille sagesse du monde : pour avoir de l'argent devant soi, il faut en avoir mis de côté.

Malgré une littérature aussi abondante que fervente sur la "distribution des revenus", le fait est que la plupart des revenus ne sont pas distribués, mais gagnés. (Sowell) - La politesse se doit, la confiance s'accorde, mais le respect se mérite. - The meaning of peace is the absence of opposition to socialism. (Marx) - Social is a weasel word which has acquired the power to empty the nouns it qualifies of their meaning. (Hayek) - Qui cherche dans la liberté autre chose qu'elle-même est fait pour servir. (Tocqueville) - Dans tout ce qu'on nomme les excès de la liberté, je ne reconnais que l'éducation de la servitude. (Benjamin Constant)

Le monde repose sur le savoir, le travail et la libéralité ; il se maintient par la vérité, la justice et la coopération. (Adapté de I, 2 et 18) - Que les hommes d'Etat soient calmes, car, sans cela, les hommes s'entre-dévoreraient. (Adapté de III, 2) - Celui qui dirige mal son peuple ne pourra jamais expier son crime. (Adapté de V, 21) - Le vrai héros est celui qui sait faire d'un ennemi un ami. (A de R N, 23)

Comme bien d'autres libéraux, je suis passé de "L'individualisme, c'est cool" à "Le marché libre, ça marche", puis à "L'Etat qui planifie, c'est dangereux". (Robert Bradley, Jr)
Lorsqu'on est pas le plus fort, lorsqu'on est deux contre dix, vingt ou cent, le courage c'est de laisser son orgueil de côté et de foutre le camp. (Joseph Joffo)


#3559 Tramp

Tramp

    Philosophe

  • Membre Actif
  • 30705 messages
  • Location:South Park, Park County, CO
  • Ma référence:Tocqueville, Rothbard
  • Tendance:Anarcap

Posté 25/07/2016 - 19:32

mmmh, justement, ce qu'ils montrent dans ce bouquin c'est que avoir un gros revenu fais pas de toi un millionnaire ou quelqu'un de riche. Ce qui fait que t'es riche, c'est le fait de vivre frugalement comparativement à tes moyens. Typiquement, un revenu de classe aisée (mais pas hyper riche non plus) avec des dépenses de classe moyenne voire de revenus modestes.


Faut épargner quoi.
"Avec de la volonté, le rêve devient réalité." Theodor Herzl

"You see, that's the whole point of being the government. If you don't like something you simply make up a new law that makes it illegal."

"Meet the new boss, same as the old boss."

"Derrière des barreaux, pour quelques mots qu'il pensait si fort."

#3560 Eltourist

Eltourist

    Jeune con réac

  • Utilisateur
  • 1469 messages
  • Location:RP

Posté 26/07/2016 - 07:42

years_to_retirement.png


« Democracy has terror for its means and totalitarianism for its end. »



1 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)


    Bing (1)